Cosi fan tutte et les Infortunes de la vertu

Cet article a disparu. Mais je crois bien que j’y disais mon etonnement quand, au moment où je m’interrogeais sur le rapport Sade-Mozart, je découvris un texte de Sollers à ce propos….
Murs:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut