POST N°101

octopus.tiff

Velo d’ici à A; . Puis retour. Puis je file à Menilmontant et avoue caler au milieu de la montée car j’ai le sac et aussi le sac avec la caméra. Cours de J.Je filme; j’enregistre. C’est intéressant de voir ces corps d’enfants, la syncronisation, la conscience de la droite et de la gauche…

Je redescends rue Guénègaud à toute vapeur et m’arrête en passant chez Perlbox;

Me gare en face de chez D. Repond au téléphone et raccroche car je trouve devant moi A2G. Il sort d’Art Paris et me dit qu’il ne peut rien regarder tranquillement sollicité qu’il est et de toutes parts.

On parle de l’expo Warhol au Grand Palais. Il a raison de noter que sont énormément représentés les riches commanditaires, que Warhol ce n’est pas que « ça ».Ce n’est pas ce mondain « là ». On ne parle pas de musique, et la TV est chez lui à la Maison R. Je décide de nepas aller à A.P et téléphone à D. pour qu’elle ne m’attende pas. Ca va encore me déprimer ces masses d' »art »….

Je grimpe les 5 étages et l’assistant japonais de D. est là.

Il part.

Blabla et arrivée de J.L.S. Un verre de vin et je file. Vélo à nouveau…. Rue des Martyrs au secours ce soir.

Surtout que le tennis d’hier a été particulièrement dur….

— »On accélère ».

D’accord, mais montre en main je tiens à peine 10 mn à ce rythme nouveau.

Les genoux… Haïe .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut