PORQUEROLLES'S CUP

unknown_self_portrait_self_portrait_self_portraiture_gallery_blog_collection_autorretrato_autoportrait_selbstbildnis_selfportrait_painting_drawing_photograph.jpg

C’était hier soir bien tard. C’était en sortant de chez Eric qui nous avait invités, J.J, J. et moi; Après un délicieux champagne, une excellente blanquette, la vraie de vraie… J. et JJ qui arrive de N.Y où il reste encore en poste quelques mois, parlent en Allemand de temps en temps.

Nous rions, parlons de livres, des gens. On assomme personne, on est bien et le cheese-cake de Jule ( à prononcer Iouleu) est bon comme le reste.

Je file vers une heure et oublie mon téléphone sur la table/ Ca me fait plaisir. Oui, plaisir de ne plus être attachée à ce truc.

La Motte-piquet.

Un groupe de garçons et filles se la jouent décontracté en buvant de l’alccol dans des verres plastique ( qu’ils laissent d’ailleurs sur place-ya des types pour le ménage).

Ils sentent l’UMP.Evidemment ce n’est que mon avis. Mais je ne les aime pas. Je hérisse un peu le poil.

Ils sentent leurs parents et on devine déjà la calvitie mentale. Ils sont contents d’eux et parlent fort:

_ »Tu verras quand tu plaideras la première fois ».

Le haut est le portrait de leur mère et père , le bas c’est Nike ou Adidas zt auusi une chaussure-bâteau qui est une pièce à conviction.

Changement à Madeleine. Le renfort entre. Un groupe au moins 10 en queue de train. Ils ne me plaisent pas non plus. Une espèce de jeunesse arrogante. Un grand, se permet de faire en souriant un petit signe au guitariste qui n’ennuie personne en jouant, un petit signe pour lui dire;

_  » Eh, vieux, Steuplé, joue moins fort, on parle…

Terrible ce regard que j’ai enregistré, ce mépris paternaliste et compassionnel.

Je ne serais pas seule je chercherais l’embrouille.

Beurk.

Là, à ma droite la fête continue. 3 filles et un garçon, face à face sur les straps:

Un fille feuillète son carnet:

_ « Mariage, mariage, mariage…. Le mois prochain j’en ai un tous les week-end…

Elle feuillete encore

_Ah, super! J’espère que ce sera au moment de la Porquerolles’s cup!

—……?

—La Porquerolles’s cup vous savez pas c’que c’est ? C’est trop bien. On prend les voiliers et on fait une course… Le tour de l’île … Ca vous dit? On y va tous? Je demande la maison de mon oncle au milieu des vignes…

Je soupirais donc hier soir. Ce n’est pas le problème de la Porquerolles’s cup!

Mais c’est le ton, la façon de dire. Oui.

Heureusement le guitariste au sourire un peu niais chantait Joe Dassin, et « Les Champs Elysées » dans ces cas là, c’est merveilleux.

« A midi, à minuit, au soleil ou sous la pluie…. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut