NAPOLI

Gégé di Giacomo

Renato Carosone

C.A M’envoie un lien vers Gege di Giacomo et je souris. C’est assez génial ces formations souriantes, riantes. Il y a une joie qu’on ne retrouve nulle part aujourd’hui. Et je rencontre Renato le Napolitain  » Tu vuo Fa l’Americano »…

Ce qui est drôle c’est que C.A ( qui n’est pas C.A) ressemble au batteur!!!!

Voilà. Ca recommence. Je rentre et je me dis. Bon. E. est à Kyoto, et ici ça sent un peu les vacances, l’année qui avance, le beau temps.

il serait grand temps d’apprendre à savourer les choses simplement.

R. parti tourner et moi dans l’appartement; S’organiser, lire le matin, travailler autrement. Cesser de gémir. reprendre le livre, mixer le film.

G.

Voici qu’à l’instant je lui parle au téléphone. Du film. Il rit . Il est content. IL sort de l’hopital; a été relogé. Je ne comprends pas bien ce qui c’est passé. Maison insalubre?Hum. Tout cela semble suivre la pente de ses malheurs….

« Un jour j’ai crapahuté . L’indo… Une chaleur…. Ma gamelle a fondu sur mon dos; »

C’est ce l’on peut entendre quand on va un Mercredi matin chercher le journal chez Monsieur Marc.

Monsieur Marc à fait l’indo-sans-blagues?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut