Une pensée sur «Rurik»

  1. T’aimerais bien savoir!….j’parlerai pas même sous la torture Na!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut