SAINT-CHARLES PRIEZ POUR NOUS/Marseille

La cafétéria, gare de Marseille

Un type devant moi pousse son plateau vide. Moi j’attrape un fromage blanc dans une coupe à glace, avec une cerise au dessus, et des crudités. Rien de dangereux.

Derrière les plats du jour dans des bacs en fer, un grand black avec un calot blanc.

Le type devant moi ( petit chapeau, et moustache noire à l’ancienne

_ Condoléances

_?

_Condoléances, si vous êtes des Comores…

_ Heu… C’est Allaah qui l’a voulu…

_Vous avez tout compris… Du riz et des calamars… Exactement … Oui Allah… Enfin. Mais vraiment c’est dur pour vous. Condoléances, vous pouvez m’en mettre un peu plus?

_ …. Du riz?

_Non, des calamars … Et du riz aussi. Un peu plus, parce que je ne fume pas…. Merci et condoléances…

On peut le croire « ça », le mec qui se permet « ça »? Ce con qui pour gratter 100 grammes de calamars gras d’une cafétéria ordinaire a la roublardise d’inventer « ça »?????

Je ne le crois pas. Un peu après il avale le tout, riz , calamars et condoléances en deux temps trois mouvements et achève son oeuvre avec une tranche de pastèque qu’il avale rondement.

On vient d’arriver et R. tourne demain. Coup de fil , ne tourne pas avant Jeudi. Merde . Remonté pour rien. Lui.

Assez contente d’être à Paris je dois dire surtout qu’Humphrey m’attend avec les raquettes de tennis.

humphrey B.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut