Du chocolat sur le maillot jaune

Arrivée
Vue la tête que j’ai  à l’arrivée, je préfère la couper et garder la coupe remise par E.
Elle a déjà servi, mais ce n’est pas grave.
Après 55 km , deux barres de céréales, un biscuit aux figues et un litre d’eau, j’arrive en miettes, comme le reste de mes provisions qui ont collé sur l’appareil photo.
Repenti, route de Sainte Maxime par Plan de la Tour. Village très beau et sans tourisme de La Murre, puis arrivée à La Garde-Freinet, déja ça montait.
Le pire est devant moi, la route de Crêtes Marc Robert monte sans fin, une splendeur, route défoncée, personne . Ca commence à cogner dur, et je mouline. Piste de descente sur les Mayons, horreur pleine de pierres et vibrations dans les bras, + trouille sans casque.
J’y vais à petite roue, c’est pitoyable mais ça passe,
Je fais comme je peux pour éviter les pierres pointues qu’on voit mal entre ombre et lumière.
Mange comme 5. Puis sieste

Technorati Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut