PIZA * et le crocodile de Rurik

« Mais Olivier, mais Olivier, d’habitude tu m’attends »… J’arrive à la….Tu … et on…parc….. ex… Avant tu venais me…Pchhhhhhh PRR ( ça c’est le bruit du train).

Ah zut. je tendais bien l’oreille et elle, elle sanglotait bien, criait… Et comme elle s’était « isolée » en haut j’en ai râté pas mal.

C’était une aubaine. Pas envie de lire, Même Stevenson.

Journée laborieuse….

Alors je ruminais quant à mon existence… Ca , jamais!!! Là j’ai raison, là j’ait tort… Je devrais ci je devrais ça…

Alors un bon malheur des autres et qui plus est un peu cucu,un truc pas grave au fond, mais bon, l’amour…

Donc ça tombait bien.

J’ai adoré le téléphone portable qui hurlait l’intimité d’une rupture à venir vite fait et que la copine d’Olivier semblait ne pas voir. J’avais envie de lui dire:

Ne pleure pas, cesse de crier. raccroche et laisse dormir le temps qu’il faudra. mais elle avait l’air d’être du genre 1000 SMS et messages répondeur.

Ce qui a été pas mal ensuite ( à ce que j’ai compris , c’est qu’elle a appelé sa copine en chialant franco pour lui raconter le truc). On est arrivés à la gare Saint-Lazare, mais elle n’est pas descendue et a dû repartir dans l’autre sens. A l’heure qu’il est une bonne copine doit souffrir d’entendre et réentendre les détails…

image.jpg

PIZA est le nom du train de ce soir.

Coursettes. Et contact avec Meriem pour les corrections de Tea-Time. A se demander qui peut avoir envie de faire de l’animation tellement ça prend de temps.

R. débarque du Luxembourg. Heureusement qu’il a des heures de vol, car sur le scénario, il y avait l’inquisiteur et le rapporteur. On lui a dit qu’il était l’inquisiteur. Et sur place , surprise, inquisiteur et rapporteur étaient une même personne… Une erreur de 8 pages à apprendre à toute vitesse…

LN lit2.jpg

Stevenson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut