LIRE

Chère Hélène

.../ j’ai cru comprendre d’après ton blog que tu ne levais plus le nez de Consuelo, ce qui me ravit.
Nous parlerons de Stevenson un jour, mais d’ores et déjà : as-tu lu sa correspondance avec Marcel Schwob (Ombres) ? (Ce sont surtout les lettres envoyées par Marcel, en route « Vers Samoa », mais il y a quelques réponses de Stevenson.) Puis connais-tu son merveilleux « Charles d’Orléans » (Le Promeneur) ? Et as-tu mis le nez dans « Notre aventure aux Samoa », écrit avec sa femme Fanny S. (Phébus) – un drôle de livre et une drôle de femme que celle-là ?

Bon, j’arrête… mais quel plaisir de voir que tu aimes aussi La Maison d’âpre-vent, l’un de mes Dickens préférés !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut