Lundi Pénible, Mardi reprend vigueur

oui. Lundi pénible et grisou et gnark.

REcherches web, puis correctione de tea-time ou plutôt ajout de 3 images pour aider à la compréhension.

je l’ai envoyé à M. pour voir un peu le son, la mouche. Est ce suffisant…

S. est venu dormir. Commande Jap et C. nous rejoint aprèsl a gym.

Cousuelo moins assidûment.

Bon Albert et ses illuminations mystico amoureuses me fatigue un peu.

Le Minotaure sans sa grotte accompagné d’une sorte de fou .Un fou d’un autre genre, innocent, mais quand même capable de soulever de lourdes pierres pour emmurer Consuelo. Heureusement qu’elle eut l’idée de cette phrase étrange et que j’ai oubliée. Paf… Il pose les pierres et se soumet en donnant les clés du repaire, où Albert cache ses crises allongé sur des peaux d’ours.

Ah, ça coupe le souffle d’écrire ça. J’ai l’impression d’y être!!!

Elle avait déjà échappé la pauvre, au fond de galeries souterraines noires et humides au torrent rugissant qui la noierait, aux frayeurs du labyrinthe,. Oui Thésée contre le Minotaure ou Oedipe et le Sphynx, ne sont que des épreuves-bambi à côté de ça.

Je me demande si je ne m’ennuie pas un peu du petit Italien, pardon -Vénitien orgueilleux mais au moins vivant. Il ne devrait pas tarder à réapparaître .

Il faut se souvenir que quand je l’ai quitté , c’était plutôt lui d’ailleurs qui prenait cette initiative pour retrouver la Sainte ( nitouche,,,), Consuelo

Mais je me plais toujours autant dans ces châteaux glacés, ou chanoinesses et fantômes glissent de chapelle en escaliers sans fin.

Point.

earl.jpg

Argenteuil. A m’interroger sur ces drôles de peintures noires représentant des couples du 18eme et qui posent devant un peintre. Je peins donc ( enfin c’est juste dessiné) les couples qui ont été peints et transmettent avec leur petit chien un lourd sentiment d’ennui/

Pas de photos aujourd’hui. Après 3 mois quotidiens. Pfft . Plus d’idées… Enfin…Façon de parler.

Réponse d’A2G pour venir à A

.GirlsPlayground1881.jpg

Je pense plusieurs fois dans la journée à la petite Circé et à sa chance d’être « là ».

Je pense à des petits biscuits au chocolat délicieux et je martyrise la boite. Je me fais un café que j’oublie de boire et même chose avec le thé.

Cette nuit a été agitée car l’appartement était plein de gens qui le visitaient. Ils étaient arrivés la nuit , sans prévenir, sans dire bonjour. Certains avec leur chien ou chat. Personne ne me voyait et R. ne les voyait pas.

J’ai dit à une dame odieuse:

_Vous devriez faire entrer votre cheval pour visiter…

Je ne sais plus comment ça c’est terminé mais visiblement à mon réveil tout le monde était parti et les meubles tombés et dérangés s’étaient remis en place comme par enchantement.

Je me moque de C. qui m’a réveillée l’autre jour car elle applaudissait en dormant. Ca fait bizarre quelqu’un qui fait ça. Ca fait même peur.

Elle devait se croire à Hollywood en train de présenter son futur premier film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut