Un lundi

Toujours la mise à jour du site jusqu’à 10h ce matin.

Puis R.V avec T. à Saint-Lazare

Argenteuil

Retour à vélo rue du Bac et croque -madame avant le R.V chez B.M pour la peinture qu’il me commande. 3mX 2m.

Vélo. Tuileries où un garde à vélo nous arrête et nous dit que « nous n’avons pas des vélos d’état ».

— »Sûr, » lui réponje, » nos vélos sont des vélos rebelles, tu m’passes ton vélo d’état »?

Le gars ne rit pas du tout, enfin moins que les têtes argentées de Rondinone.

Alors là, je me pince, je n’ai aucune idée , aucun sens critique sur ce que je vois; je crois que juste, je m’en fiche. Mais j’aime plutôt bien Rondinone.

On roule et là, je suis une balance, mais T. pose le pied par terre. Haha!!!!. Il m’avait pourtant portée sur son porte-bagage de la gare à l’atelier….

je vois son travail qu’il montre comme une fusée et à peu près à la même vitesse que M. qui hier est entrée dans l’appartement. J’ai cru qu’elle allait traverser les fenêtres et passer de l’autre côté de la rue.

Maison.

M.M pour le son de tea-time et ce qu’il souhaite faire à partir de photos.

On achète des épinards pour C et du foie gras de canard.

R. chante.

Sa lecture s’est bien passée ce midi.

J’aime bien quand il est content. On rit beaucoup. Décidément dans cette cuisine on parle et on s’amuse toujours beaucoup.

J’adore cette gaieté et le travail dont il est toujours question.

Hier C. est allée essayer le bar du Crillon.

Ca me plaît qu’elle fasse comme ça, qu’elle aille » voir ».

Ca me fait rire. En rentrant et après avoir parlé longtemps de ce qu’est une « lecture » ( rapport à mon audition Fellini), Heu… Je ne sais plus ce que je voulais dire… Ah oui,…C. Me montre les rushes deLlily avec ses lunettes noires de star adulte.

Triste: Croisé Y. Merde elle se chope une maladie orpheline… Moralité: Arrêtons de nous plaindre, de pleurer et de râler. J’en soupire bruyamment.

Hop… Au lit:

019PHO000000036U00008000[SVC2].jpg

Photograph of a bedroom in the Khas Bagh at Rampur in Uttar Pradesh, taken by an unknown photographer in c. 1911

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut