Modiano

En rentrant de Neuilly où nous sommes allés entendre Rue de Chézy, Edouard Baer ( Pedigree de Modiano )+

En passant dans ce calme infernal de ce qui ressemble au monde de la province,

+en passant devant la boulangerie des parents de R.,

+en passant devant la Commandantur, en passant devant Sainte-Croix… bref je me disais stupidement que merde , être Pinter , ou Thomas Bernard ou même Modiano, ça m’aurait bien plu.

Et je me disais. mais pourquoi ce sont eux qui sont eux et pas moi, eux….

C’est vrai quand même.

Pourquoi passe t-on à côté, de peu, d’un cheveu . Enfin d’une perruque…

Un bouquin- bazar- ce doit être drôlement bien de le sniffer tout frais quand il sort de chez l’imprimeur. ( Et chez un éditeur dont on rêvait)

En l’examinant, c’est le vrai mot, on se passe une petite visite je suppose: Toussez… Tournez vous.

Feuilleter doit être un peu comme respirer à fond. Oui comme ça. Une ventilation pulmonaire. Du vent de pages dans la perruque

Puis regarder le dos du livre, c’est vérifier qu’on a pas de scoliose… etc.

Bon, pour le moment :

Zou!!! au pad:

lit.jpg

Marcy Anarchy

Ah j’ai retrouvé le ZentaÏ. Art de disparaître dans des tenues de lycra.

C’est assez beau ces silhouettes . Les premiers essais étaient terribles. dans les années 70; quand les matières n’étaient pas encore si extensibles , et lorsque les combinaisons reprenaiant des images de serie Télé japonnaise.

Unworn_Black_Zentai_Suit.jpg

zentai.jpg

Marcy Anarchy, fondateur du mouvement « Zentaï » en 85 : « Dans le sens où on cache son visage dans le zentaï, on peut dire que c’est un acte irresponsable, puisqu’on ne sait pas qui est en dessous du costume. Quand on montre son visage, on doit assumer, et dans le zentaï, on efface l’identité et la personnalité. Du coup on enlève une part de responsabilité et là, on devient plus libre. »

Dommage qui les images sur le net soient si ordinaires. Enfin dommages que les amateurs se filment dans leur chambre à fond turquoise, ou près de leur voiture. C’est glauque et moche. On est loin deLeigh Bowery

Zut, on sont passée les photos ?

Bizarre.

En voilà une.

leighbyanne1.jpg

Photo annie Leibovitz

Retour en haut