ah oui

Il y a des gens qui disent Non non, oui oui à la suite

C’était une petite fille italienne. Je la voyais de loin. Moi j’étais assise et un type horrible avec une barbe et des dents dans tous les sens piochait avec les mains la salade verte du plat. Ecoeurant. Alors je me suis levée et j’ai dit:

— Come staï à la fille. Elle s’est retournée en me présentant ses deux mains . Comme si elle disait: DIX. Et au bout de chaque doit il y avait une petite flamme pâle. Comme 10 bougies;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut