GREY GARDENS


Il y a un côté Grey Gardens là dedans. c’est quand même un chef d’oeuvre G.G. Non?
SI. J’y pense de temps en temps.

Cette nuit G. ( qui n’est ni Grey , ni Gardens) était en costume noir sur une péniche.
Et puis j’ai fermé une porte et puis dans un ascenceur il y avait un nombre incalculable de personnes.

Je lis un article sur Onfray. je lis un article sur- pardon- de Laetitia:
J. doit se barrer en courant, elle ne dit ( via Match , que des âneries du genre » c’est beau le regard d’un enfant malheureux »…) Pouette Pouette…
Je lis des trucs sur Chirac, j’écoute sur France -Cul des acteurs très moyens qui montent la voix en fin de phrase,et J.P Vincent, je supplie le kiné de ne pas faire tartiner son plafond par son amie peintre, s’il vous plait, blanc et restons en là, je dis à l’osteo magique que son petit cabinet est bien mieux tout gris pâle sans affiche, car si il y a une affiche on ressort dans la rue comme un chaman, j’écoute l’émission sur l’hypnose et l’anesthésie, je peins des nuages bleus sans aucune honte et écoute des rappeurs Marseillais qui on 40. Pia m’envoie des SMS. C. est à la femis. je fais chauffer du chou-fleur et de la soupe aaux carottes toute faite. Tel de D.: » Dis donc D. tu ne m’appellerais pas en faisant pipi par hasard? ». Si, repond-il en m’envoyant dans le télépnone une cascade de restaurant vietnamien, pure et bleue comme un produit de technicien de surface.
Skype à Bogota. deux fois.Dos bobo.

Bon, Blogo ne me plait pas.

Pourriez-vous s’i vous plait m’indiquer le numéro de ma chambre?

Image 3

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut