La fin des Noctambules.

Donc pour ce qui est de la fin de soirée aux Noctambules, la vérité est que l’on n’osait pas partir.

Quitter le navire des Gars d’Menilmontant, en fait la barque d’un seul gars, ça nous faisait de la peine à C. et à moi.

Mais quand faut y aller….

On a dit au revoir Monsieur Jojo, bravo Monsieur Pierre et on a glissé dans le froid du boulevard, on a tourné dans la rue de la fourchette à escargot ( toujours en place ce matin, comme une arme lilliputienne )et on est allées se coucher

.nng_images.php.jpeg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut