La souris Saint-Nectaire

Je me dis des trucs en marchant puis je les oublie.

Oui. Je me demandais si on pouvait se fabriquer des vêtements avec des motifs qui bougent, des vêtements animés?

Je me dis que je vais me dessiner des cheveux faux et sortir comme ça.

Je me disais aussi que j’avais connu une Nicole Stéphane qui ne correspond pas à ce qu’on me dit d’elle ( quand je trouve quelqu’un pour m’en parler , ce qui est rare ) .

Je pense à cette réflexion un peu limite, de X, une femme qui avait lu mon manuscrit , « je vous écrirai après votre mort »:

— J’ignore qu’elles étaient votre relation…

Discrètement évoquée la possibilité d’ homosexualité…. Pffff….

Dans ces cas là j’ai toujours envie d’être crue, et je le suis mais dans ce que je me dis en voix de tête , en silence.

Le vent souffle dans ma bouche, le mot veut sortir, se cogne à une dent, ne trouve pas d’issue, reprend de l’élan…. et mon sourire pendant ce temps est intact….

Mais si un seul de ces mots terribles sort, ensuite c’est la porte ouverte à l’horreur, l’achat du flingue et en route pour Elephant.

Ca m’exaspère ce genre de choses.

…………………………………………………………..

Mais je n’avais pas envie de parler de N.

Je suis passée au Cine-reflet, ou D.D signait son livre.

Le marron glacé associé au thé rouge est une merveille. C’est dit, je replonge. J’avais oublié le délice de ces éclats enrobés de sucre, éclats flous et d’un châtaigne mat sous une couche de glace.

Demain j’en achète et je mange tout d’un coup. Juré.

Je trouve en rentrant « Prières exaucées  » de Capote. C’est C. qui l’a déposé avant de partir. C’est un cadeau. Mais un cadeau à un moment spontané.

On ne s’occupe pas de ça. Ce n’était pas si facile à mettre en place, ça— le pas de cadeau à l’époque des derniers Noêl à Amiens mais c’est réglé et c’est formidable ce détachement.

LI-Bé-Rés

SMS de Guillaume. Hum, j’espère que ça ira. ( ça ne va pas…)

Piscine ce matin. Eau délicieusement chaude après le froid du vélo.

En rentrant je croise R.

—Attends moi, je vais poser mes palmes

Et nous nous promenons bien emmitouflés, dans le quartier. Montons la Rue Lepic. J’achète une sorte de cake aux fruits rouges délicieux, dans cette pâtisserie qui ne fait que des tartes ( Tiens j’entends la voix d’A. me dire que je parle de comestibles…)

J’achète un morceau de Saint -Nectaire , et en le goûtant, son pelage gris me fait vraiment penser à une petite souris.

Pas une souris dégoûtante. Non,une souris de souricette, de conte de fée.

Attendez j’ai les preuves…

souricette323.jpg

(c’est mon dessin copié sur un album du père Castor avec le vilain bonhomme rouge…)

Une souris avec pas de sang à l’intérieur et surtout pas une queue repoussante et qui n’a jamais mangé de miettes sales ou des machins comme ça.

Ma souris de quand je copiais,c’est DJ Saint -Nectaire et copier c’est ce que jamais je n’ai cessé de faire.

…………………………………………………………………………………………………………………………

Tel de G. qui part au Mexique

………………………………………………………………………………………………………………….…………………………;………

Ci après Skype-démonstration : Comment je m’habille lorsqu’il fait -3. Pour Manuella qui arrive de Bogota Lundi


Imagen 8.png

1 manteau+mouffles

Imagen 12.png

Pantalon ( Gratte-c realisation Astrid+ veste à carreaux neuve laine= 3 euros + cagoule clé des marques 10 euros + chaussures de boxeur dernier voyage N.Y)

Imagen 9.png

J’oubliais l’essentiel: + manteau laine, cashmere et soie de quand j’étais riche: chez Sibilla -rue JJ Rousseau et qui n’existe plus, 12000 balles il y a 20 ans… (Mais quand on réfléchit c’était un très bon investissement à 10 euros par mois )


Bon il y a R. qui m’a commandé une épée pour le diable.

Ce soir en dînant on a décidé d’aller à Versailles demain matin; Ce que j’aime ( dans la chambre il répète….), c’est que probablement on n’ira pas, pas plus qu’à l’île de Ré la semaine prochaine, pas plus qu’en Italie bientôt…!!

J’aime bien.

Bon; regardons ce que contient ce lourd coffret des Cesar, de 5 kg



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut