Fin de Voyage à Samoa

j’ai terminé . C’est magnifique. Quant aux descriptions, n’en parlons pas.

C’est un livre envoûtant qu’il faudrait lire d’une traite ce que je n’ai pas fait.

Parfois un peu monotone. On est plongé en permanence dans des couleurs des vagues et des paysages ( c’est prodigieux d’ailleurs cette façon de décrire la couleur), on est porté par l’air, le vent, secoué par « les baleines ».

Peu de personnages ( l’homme au boutons de diamant, le millionnaire Marshall, le capitaine Nicholson, le singe Lanka…)

Je sais mal en parler. c’est vraiment une histoire de sensations .

samoa.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut