Vous êtes malade?

A l’espagnol de chez Marin avec ses gros yeux ronds, tout étonné que je sois de sexe féminin je dédie cette photo.

Parce qu’en fait quand il me scrute cet imbécile, il doit voir un truc de ce genre:

ParkerPotRoast02.jpg

Je la dédie aussi à ceux qui me demandent pourquoi j’ai la boule à zéro, si je suis malade, si je suis guérie, si ça va.

Avec leur sourire de compassion que je tords dans tous les sens.

Je la dédie à celui qui m’a dit

—Soit vous avez le cancer soit vous êtes bouddhiste.

Humour noir que j’aime mais qui me lasse.

Je la dédie à tous ceux de mes amis qui (encore) me demandent si ça pousse, et puisque c’est le cas, pourquoi garder ça?

PARCE QUE CA ME PLAIT À MOI

Je la dédie à ceux qui se permettent de me toucher le crâne alors que l’on n’est pas intime

Il est certain que je m’en fiche, mais tant de lourdeur et d’indélicatesse commence à m’irriter et il y en aura un ou une  » qui paiera » pour tout le monde .

Qui me prendra pour une hystérique quand je le ou la choperai au col.

Ca m’inquiète un peu mais je pense que ça va arriver un de ces jours.

Puis celle là aussi je la dédie à l’ado qui m’a traité de PD à Argenteuil, et aussi à celle qui devient toute rouge de confusion quand je l’appelle aussi Monsieur

481050_86ed2e29c0_m.jpeg

Et pendant que j’y suis allons y franco… Je n’ose pas ajouter Alice Toklas,( fichons lui la paix )et la caste des « jaquettes flottantes », des « on sait pas cque c’est »

35153439.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut