Miam miam

Quoiqu’il fasse, de » Modiano à J’ai toujours rêvé », j’aime Edouard Baer. Son insolence, son rire.

Miam-Miam est un drôle de « bordel » tantôt mal foutu, loufoque, boiteux. Mais c’est un spectacle au charme incroyable.

Au début je souriais, j’ai ri plus tard. il y a des parties écrites et des plages pour ses improvisations à lui.

On ne peut rien raconter de ce que l’on voit, mais à un moment donné, alors qu’il encense l' »agri »,—agriculteur assis et qui émet de petits grognements—au nom de Père François

il dit au public:

Attention ce n’est pas non plus Jean Cocteau le Père François!

J’en glousse encore. Mais c’est impossible de transmettre le ton, le regard…

En tous cas, tout cela a beaucoup de grâce, de fraicheur. Aucune vulgarité, des méchancetés;;, des petits cochons qui parlent, des vestes d’intérieur comme au Boulevard.

On est montés dire bonjour et j’ai attrapé une plante avec des rubans, qui traînait dans le couloir des loges pour lui offrir.

C’est un type réellement délicieux, content d’un cadeau!!!

je les ai laissés discuter puis on était gelés ( A Marighy il faut avant de s’y risquer, tuer un ours, récupérer la peau et s’en couvrir parceque ça caille la dedans.

Il y a un souffle qui vient du dessus… Br

Salut et retour vers la maison , arrêt pour manger ( moi des frites ) au bistrot du coin.

cahier5- 2009.jpg

Aujourd’hui , le 2. SOLEIL ce matin.

On fait un tour? Oui. On va à la mer? Oui… Heu nom. Trop tard.

Dehors vous avez remarqué, c’est comme si on repassait à la vitesse normale.

Les gens , je les regarde, marchent plus vite que ces jours derniers. Oui oui. C’est certain. Ils ont tout à coup un but.

Il avancent vers quelque chose. Finie la lourdeur des fêtes, de la buée, des excès, ça à l’air de redémarrer.

Bref ce que je peux dire c’est que j’ai passé mes « vacances » de Noêl au Château de Chantilly de midi à 14h le 2 Janvier. Point!!!

Ha oui, hier pour ne pas voir le 1er Janvier, j’ai regardé:

La villa Amalia

L’Enfer

Slumdog Millionaire

Et le clip de S.B avec Jules qui est devenu très beau

  Image 5.png

Lit transformé par C. qui était passée vite fait hier soir.

Toujours une attention délicate et drôle.

Et puis les Voeux c’est chiant.

Mais c’est comme un anniversaire. Ca vous barbe si on vous le souhaite. Ca vous fâche si on oublie!!

Quand on était enfants, la tradition était que les plus jeunes souhaitent aux plus âgés. ( Enfants parents etc…), puis il y avait la visite à la Grand-Mère…. Brrr avec un gâteau . Re-Brrrr.

Finalement, même si c’était un peu ennuyeux, un peu glauque, c’était pas si mal .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut