SPB Le Havre

Les histoires de Franck me font mourir de rire.

Il est incroyable. La première partie de sa soirée du 31 chez la soeur de Desplechin, avec sa copine F.

Les embrouilles-je ne peux pas raconter- et puis aujourd’hui, Christophe Lambert qui passe à la boutique de son frère.

En même temps arrive X. le copain flic de Franck.

Il flaire le gibier et discrètement lui demande s’il a repéré que c’était Christophe Lambert.

Alors la, F. rit et dit à X:

—X, j’te présente Jean Jacques.

—Jean-Jacques, X

—Oui , Oui , il sait qu’il lui ressemble. D’ailleurs c’est commode, hein JJ, parce que tu payes jamais au resto et que le chèque pour le pot qu’tas pris chez Midas, ils l’attendent encore…

C’est ça de ressembler à un mec de ciné.

Le Christophe a bien rigolé et passé son mail à Franck; C’est toujours comme ça avec F.;

Je n’avais pas eu droit au voyage de cet été en Tunisie. un poème.

Ah ce rêve de cette nuit. Burk. Il y avait une sorte de Papillon -écureuil, au toucher comme un chat, qui sortait de mon cou. Dégoûtant. J’ai crié.

Froid et froid. J’emporte mes coquillettes à A.

Auparavant je passe à la banque car ces imbéciles du service Carte Premier SPB me réclament toujours un papier pour me rembourser les 750 euros de franchise de la bagnole de location.

« Comment peut on savoir que c’est bien vous qui possédez cette carte, peut on avoir un certificat de la part de votre banque pour authentifier.?`

«  »Le dernier chiffre ne correspond pas, »

« vous ne pourrez plus prétendre à l’indemnisation de votre sinistre si….. »

MAIS ça VA!!!!!!!

Là, c’est le banquier qui téléphone direct, devant moi.

Pif. Paf c’est réglé.

La fille s’écrase, elle a bien tous les documents.

Une heure avant il lui manquait tout;

Je rêve.

Soyons blancs et riches et tout se passera pour le mieux.

apartheid.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut