Zorro

a_adult_zorro_gloves.jpg

Ce matin, je le tenais, je l’avais. Bien en images. Bien fixe.

Exceptionnel. Beau et drôle puis au premier pied par terre; Pfff .—

Plus rien me dis-je . Rien du tout. J’ai arrêté mon mouvement et me suis laissée retomber sur le lit pour contempler , intra-crâne, une magnifique photo de moi en costume de Zorro , un peu latino, un peu Mexicain avec des perles , et des ornements.

Evidemment je ne pouvais pas me reconnaître avec mon masque. mais je suis maligne, j’ai deviné que c’était moi. Héhé….

Jamais on ne m’a photographiée en Zorro foi d’animal, mai le Roi de Rêves n’en a rien à cirer.

  zoro.jpg

Quelques insultes d’usage à Camille au travers de la porte histoire de prouver qu’on est vivantes, puis avec accent Picard-Picardie notre terre– nous décrivons la nature  » et son manteau blanc ».

Deux coups de brosse à dents et des rires , on tombe dans le Nescafé, puis moi, chez MacWay.

Je repense à JMM. qui disait ne pas savoir quoi écrire. Moi c’est le contraire -et ce n’est pas forcément mieux_ dès que je tape » Nouveau », Paf je ne peux plus m’arrêter d’écrire, et de raconter ce que vous savez .

Sans blog, je n’écrirais rien du tout.

j’ai du plaisir à lire la Biographie de Sade par Pauvert. Hum hum. Pas si simple.

Il y a plein d’extraits de lettres, d’articles sur la vie au moment où notre chéri à 12 ans puis 20 ans; la guerre, les militaires, le Lycée Mouis Le Grad ( c’est ça , c’est ça LOUIS le Grand ) et … Les Jésuites et … les abbés.

LN VOEUX.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut