tout à coup

J’ai douté de l’existence de La femme au collier de velours, livre que j’adore et ne pus raconter à table. Sauf: Tête de mort, révolution, guillotine, Hoffmann, bague, fantôme.

Image 4.png

J’ai acheté « Un testament insensé » de Sacher-Masoch et à vrai dire j’avais envie de rentrer pas trop tard pour poursuivre ma lecture.

Je ne sors pas si souvent et me dis que je préfère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut