Duck/ L’homme qui parle à l’oreille du canard

Avant de me traîner au lit et surtout avant d’oublier;

Métro Pigalle. Moi assise.

Un mec devant moi= Vous avez une cigarette??

—Je ne fume pas.

Il attrape dans la rigole dégueulasse sous les sièges , je ne sais quoi.

Des trucs, des bouts;

Puis , revient à ma gauche s’asseoir;

Il sort un truc de son sac, un truc indéterminé et je lorgne.

Je me dis qu’il a en main, une farce et attrape en crotte de chien, vous voyez le modèle;

Ben Non. Il s’en sert comme d’un portable qu’il caresse;

Mais il chuchote à l’oreille de ce machin et lui parle et lui caresse la tête.

—Sa tête, la tête de la farce et attrape????

—Oui

Je découvre que c’est une tête de canard.

—Merde

Oui oui, une vraie, parcheminée, maronnasse, dégueulasse.

Une momie de canard.

C’est génial ce que l’on peut croiser comme dingos quand même.

Ca rassure finalement.

Ca nous sort de la »stratégie d’efficacité artistique  » ( entendu ce soir à Orsay dans la bouche d’un 23 ans )

HEIN?????????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut