sonate pour piano et violon N4 in C minor BWV 1017/Gould

201002181046.jpg

Comme à Florence mon appareil photo a eu la tremblote je n’ai presque rien photographié.

Je trouve sur Flickr, ces image de sculptures qui m’ont intriguée, impressionnée: ( je dois dire que je m’écorche les yeux sur Flickr pour trouver ces figures , peu photographiées )

Il y a plusieurs groupes de ces garçons , grimaçants et yeux bandés qui jouent , bougent , oui ils sont toujours en mouvement.

C’est très mystérieux et brutal. Très sensuel..

Je ne sais pourquoi je pense à Raray et Cocteau.

Boboli est un jardin pour Berard.

Grande étoile au sol à laquelle je repense.

Longtemps je suis restée assise et gelée près du bassin de Neptune.

Allée des cyprès. descente vers l’île.

Et eux:

boboli yeux bandes.jpg

yeuxbandes boboli2.jpg

Longtemps dans les jardins mais je m’aperçois que j’ai « raté bien des sculptures et des fontaines.

Il faudrait sillonner méthodiquement l’endroit.

Endroit proprement médusant lorsqu’on s’approche des grottes. Puis que l’on y rentre comme je l’ai fait, seule, avec un gardien qui passait par là . ( P. a dit que j’ai eu de la chance car on ne peut entrer )

C’est merveilleux , incroyable, inconcevable. C’est effrayant. Oui c’est d’effroi qu’il faut parler.

Il faut vraiment que je lise les livres de Philippe à ce sujet. Je n’ai pas trop osé lui demander d’explications. J’avais peur de l’ennuyer.

( Quand on cherche Philippe par Google, on tombe sur un sculpteur homonyme et combien médiocre…)

Bref, pour ces raisons-tranquillité, silence, très peu de perturbations, de téléphones portables, pas du tout de files d’attente…. mais le froid, la pluie; un peu de soleil, un ciel bleu et gelé, de la neige, les étourneaux par centaines dans les oliviers sur la route de Santa Margherita a Montici…. pour ces raisons il faut aller à Florence en hiver.

Même s’il fait froid partout ( Zut. Voici que je tousse de plus en plus…), de Santa Croce aux Offices, partout partout dehors comme dedans .

( Qui ne s’est jamais pensé qu’il faisait plus chaud dehors que dedans en sortant d’un église? On l’a dit a San Giminiano en quittant le cycle de Saint Augustin peint par Gozzoli )

DSC00026.jpg

Mais on peut aller boire un bon chocolat , avec ou sans crème chez Rivoire….

DSC00028.jpg

Donc biens des museaux de monstres, tritons et autres créatures: se sont dérobés à mes yeux…

Coquillages, boucs et singes assis . Tortue pour le nain monstrueux

.

grotte tete.jpg201002181051.jpgdessinFlo20.jpg
C’est drôle l’expression « faire flores »

J’ai faim et vais abandonner ce singe.

Je pense à AM qui doit être dans l’avion maintenant vers NY puis Bogota. Nous nous sommes vues très peu . Presque pas, car elle est arrivée un peu à l’improviste et que je ne pouvais annuler Florence

.singe boboli.jpg

Autres mondes:

Le film sur Melville d’Olivier.

C’est vraiment bien et intéressant. Riche. Je me souviens de Nicole qui m’avait raconté comment était mort le frère, à la traversée des Pyrénées.

Je râle au générique de fin qui va trop vite.

Mais tous les génériques sont trop rapides et quelque fois si rapides qu’on dirait que c’est l’écran qui s’emballe.

J’aperçois le nom de Nicole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut