La fille qui attaque à la tringle à rideaux/tout mélangé.

« Des choses qui n’ont de sens qu’en dehors du contexte…. »

Merleau Ponty

Comme dit Damish ceci est difficile à avaler pour un historien ( colloque Daniel Arasse )

AN00097586_001_l.jpg

Le syntagme de Finkelkraut…

Certaines populations


Mais comment on fait un dossier. C’est le bazar un dossier. C’est l’enfer. Mes images + mes images + mes images= Je saute par la fenêtre.

Mais maintenant que j’ai décidé de faire mon boulot, ( non ce boulot-ci) je ne recule plus. Je travaille comme une bête. les journées sont trop courtes et mes yeux me font les yeux doux pour que j’arrête.

C’est là où un stagiaire, ou ce genre de truc que je ne connais pas, n’ai pas du tout l’habitude serait bien.


Des PD de Sales blancs…


Oui tout ça pour dire que je préfère dessiner etc plutôt que de vanter mes mérites.

En 6 mois je suis plus allée aux expos qu’en 15 ans. Et je ne « souffre » pas.

Avec Thomas, c’est facile et agréable.

Rêves et rêves.

e matin dos avec une plaque entre les omoplates.Est ce dû à la leçon de Jean hier?

Il passe à l’atelier pour prendre les bricoles que j’ai faites pour son décor. Rien.

Il s’allonge et me dit : Ca fait du bien.

Jean à la bougeotte du corps. Son corps d’étoile de l’opéra dont je lui disais:

C’est dingue ce qu’il a subi. On devrait faire une sorte e mannequin, comme ceux utilisés dans les test- accidents de voiture, pour lui infliger « la danse classique »

J’ai fait pareil, m’émerveillant des petits craquements qui s’échappaient de ma colonne

Ne favorise pas ce climat d’hostilité


RER entre 4 filles blacks. Une Zairoise, dit-elle. Belle. Mais dès qu’elle parle c’est l’enfer:

« On va lui taper dans son ventre pas dans sa face, si dans sa face aussi. Les filles des Olympiades et celle de clichy… »

Gangs sans doute. Celle en face de moi est en Kitty.

Pomponnées… Mais bazar une agressivité se dégage.

Un coup de coude. Je ne lis pas donc j’ai le regard assez vide, je scanne léger, mais vois que ça va être mon tour.

moi:

—Oui? …

ma voisine ( fort):

—Vous êtes un homme ou une femme?

Ca y est c’est reparti. En dedans, j’ai un couteau rouillé, en dehors un sourire calme

Lundi Mardi, homme… Mardi Mercredi femme et après je reprends la boucle…

Ca ne fait rire personne mais leur expression, en réfléchissant devient « humaine » le temps d’un instant.

—Je suis une fille

—Oui ça se voit à vos mains. Je l’avais vu à vos mains

—Pourquoi vous m’avez demandé alors..

Bref, j’ai enregistré. Je ne sais pas si c’est bon. Puis j’ai débarqué chez E. avec une humeur massacrante.

Assise chez lui, au sol, tout s’est remis en place au milieu des livres de son bureau.

Puis le délicieux restaurant viet d’en face a tout réparé.

La veille alors qu’on pédalait tranquille avec Dalila sur la petite route qui mène à la gare d’A., est arrivée à toute blinde une voiture en sens interdit.

Vers nous donc. Ca fait désagréable. Le mec a gueulé: C’est la police!

Des mômes qui cafouillaient un peu au dessus dans le terrain vague rigolaient…

Pas nous. Le gars a fait une marche arrière de série policière TV.

Dalila m’a dit que c’était le même mec qui voulait piquer des vélos au 4.

Bref. Parfois c’est épuisant . Finkelkraut qui parle , juste là serait d’accord avec moi. mais je crois ne pas être d’accord avec lui!

Tout ce qui brille avec Camille, puis une bière en terrasser au Royal

Expo Labarthe à Nogent.

C’est incroyable comme ils font bien les choses à la maison Anthonioz. Il y a Cyril je crois et Monsieur Gomez qui bossent super bien, comme des fous, pour organiser les lieux.

C’est classe et soigné. L’expo: Le chat de Barcelone. J’avoue n’avoir pas regardé mais papoté. J’y retournerai.

Je suis très étonnée du plaisir qu’à Labarthe a se mettre devant la caméra.

On dirait qu’il veut être absorbé par tous les appareils photo et caméras en même temps… Hum… Oué oué…Hum hum encore!!

Une pensée sur «La fille qui attaque à la tringle à rideaux/tout mélangé.»

  1. Merci Hélène pour l’équipe de la MABA. Ce n’est pas M. Gomez mais M. Domingues qui porte le joli prénom d’Aires de Jesus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut