HIHAN 2

Image 4.png

V. Hugo

En parlant de Lion, l’histoire de l’âne et du Lion est bien. En fait c’est la même que celle du scorpion d’O. Welles , sauf que pour se vanger des griffes du lion, l’âne en se comportant comme ci-dessous, dit

—C’était vois tu la seule griffe pour me tenir

Ou un truc du genre.

C’est Ordine qui le raconte drôlement, Ordine( qui GRACE à moi, et parce que je le veux bien, est célèbre !!! ) Parce que s’il compte sur Oxford, Yale, le Corriere de la sera , ou autre gargotte, haha hanhan, il peut attendre pour briller.

Zhang Huan1.jpg

©Zhang Huan



Travaillé à A. Puis thé au soleil sur ma terrasse où n’a survécu aucune plante .

Lis un peu.

Refléchis au projet de Workshop à Taiwan. J’ai plus ou moins trouvé.



Vous me prenez pour une bûche

la piquette se met en cruche

Je chante en même temps…

Vu personne ,je veux dire pas vu les amis depuis longtemps, C., Y etc -pas répondu aux mails.

Ca braille en bas au Duke.

Hier on a commenté ferme , le saint-Cyrien et sa demoiselle. Il était beau comme une page de Stendhal , mais sa demoiselle était déjà massive.

Robe du soir d’un autre âge et pourquoi, avec un large dos nu, comme un filet de baleine. « Petit » boléro blanc.

Comme j’étais en avance, et que je les avais repéré dans la rue, j’avais ralenti pour suivre et regarder le bicorne à loisir. héhé…

On s’imaginait « ça » dans 10 ans avec les gosses qui ont fait du bolero un doudou….

C. est allée voir Les oiseaux ( distribution de Ronconi puis travail continué par Arias )

au récit d’une folle histoire….



Je commence, silence…

Silence


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut