La verité sur l’âne/ BAMBI

Voilà grace à Beatrice Gonzalez et Simone Amouyal des infos, des Donkeys-infos.

Avez vous vu cette explication?

Le militaire est le meilleur ami de l’âne 11 MARS 2007 PAS DE COMMENTAIRE

ane

Rien à voir avec l’actualité médiatique, mais j’aime beaucoup l’image ci-dessus, qui m’a été transmise par mon voisin et néanmoins ami Philippe. L’histoire de cette photographie est également très intéressante, la voici :

En 1958, un légionnaire de la “13″ (13e Demi-brigade de Légion étrangère) en opérations trouve un âne crevant de faim dans le djebel. Le légionnaire le ramène à la base et la bête devient la mascotte de l’unité sous le nom de “Bambi”.

Une photo paraît dans le “Daily Mail” de Londres.

La Légion se voit remettre un diplôme pour services distingués par la “Société américaine pour la lutte contre la cruauté envers les animaux” ainsi qu’un hommage de la “Société Royale pour la protection des Animaux” (RSPCA) de Londres.

Anonymat oblige, la récompense fut donnée à titre collectif.

Par ailleurs, Philippe m’a expliqué qu’aujourd’hui, le 2e Étranger d’infanterie a aussi un âne pour mascotte, un nommé “Tapanar”. Immatriculé en tant qu’animal militaire, il dispose à ce titre d’une solde permetttant son entretien et un caporal-chef est chargé de veiller sur lui. Il participe aux prises d’armes et représente dignement les mules des anciennes compagnies montées.

Les ânes ont donc de l’avenir dans l’armée… Etonnant, non ?

………………………………..

Bonjour,

Je ne parviens pas à vous laisser un commentaire sur votre blog, alors je vous l’envoie pas mail :
Concernant la photo du légionnaire qui porte un âne, sur le site où vous l’avez trouvée (7flammes.com) il y a le commentaire suivant :
« 1958 :
Anecdote :
En cette année, un légionnaire de la « 13 » trouve un âne crevant de faim. Le légionnaire le ramène à sa base et la bête devient la mascotte de l’unité sous le nom de « Bambi ».
Une photo paraît dans le « Daily Mail » de Londres.
La Légion se voit remettre un diplôme pour services distingués par la « Société américaine pour la lutte contre la cruauté envers les animaux » ainsi qu’un hommage de la « Société Royale pour la protection des Animaux » (RSPCA) de Londres.
Anonymat oblige, la récompense fut donnée à titre collectif. »
Ce commentaire provient de cette page http://www.7flammes.com/chronologie.htmqui est la page du site qui pointe sur la photo.
Par ailleurs, le concepteur du site donne l’origine de la photo ici :
http://www.7flammes.com/concepteur.htm; elle vient donc du site « Monsieur légionnaire » dont je suppose que c’est ici : http://www.monsieur-legionnaire.org/. Mais je n’arrive pas à retrouver la photo sur ce dernier site.
[D’autres occurrences de cette photo sur le web, par ex. ici :
http://semiologie-television.com/?p=331mais il semble que ce soit la même source (Philippe) ie 7flammes]
PS : D’après ces commentaires, l’âne se porte bien. Je pense que l’arrière-train peut être caché derrière le bardat du légionnaire. Les 2 pieds arrière sont probablement attachés ensemble.
PS2 : je viens de penser que peut-être faut-il que vous validiez les com. pour qu’ils soient visibles sur le blog; dans ce cas je viens de vous bombarder avec plusieurs com. identiques d’affilée …
Bonne journée,
B. Gonzalez, une lectrice du blog .

………………………………………………………………….

Bonsoir,
Je corrige ce que j’ai écrit trop vite dans le mail ci-dessous : la source « Monsieur légionnaire » mentionnée par 7flammes.org n’est sans doute pas le site
http://www.monsieur-legionnaire.org/(en tous cas je n’y trouve pas beaucoup de photos) mais plutôt un livre d’un certain Jean Hallo : http://www.amazon.fr/Monsieur-l%C3%A9gionnaire-Jean-Hallo/dp/2702503705.
Sinon pour l’âne, je retire ce que j’ai dit : il n’a pas l’air très vif en fait.
Bonne soirée,
B.Gonzalez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut