BON….

roger footing.jpg

R et son footing du matin. Pendant que je mange un chausson aux pommes

Après ces quelques jours passés à ne rien faire en mangeant des chaussons aux pommes; je me traine à Paris. Avec en plus cette allergie et l’oeil qui pleure.

Après le RV pour Taipei, pendant lequel j’assassine des gaufrettes au chocolat, je tourne et vire et ne fais RIEN.

Demain j’irai à A. et ce sera mieux. Ici, à la maison je n’arrive pas à lire.

J’ai absorbé le tome 2 de Consuelo.

Je l’ai dévoré. Les masques, les capes à l’angle d’une tour, les Méchants et les bons, Frederic II le terrible, Voltaire ici et là, le comte de Saint-germain, Cagliostro, les tours et les cachots, c’est ce qu’il fallait près du feu.

Je suis arrivée avec une température de 29. Le temps d’avoir la trace de mon bermuda et de mes chaussettes: puis tout s’est dégradé jusqu’à 5.

Pas fait 2 cm de vélo. Ecouté une conférence sur Beuys et Brothaers, et sur les illustrations de livres de Jules Verne. Une autre sur Kieffer et Daniel Arasse.

C. nous a préparé une salade de retour ( partis + tôt= racket de la SNSf qui pique 10 euros par billet )

C’est drôlement loin Taipei

Pas question de prendre autre chose qu’un vol direct et de galérer à Amsterdam, Hong-Kong ou je ne sais quoi.

Pas eu le courage d’aller à Beaubourg là maintenant.

Froid.

Les trois vieux sur la place avec leur casquette, très occupés avec une montre à gousset au bout d’une chaîne. Une autre casquette écossaise. Des gens qui s’embrassent un nombre incroyable de fois pour se saluer. L’ennui total des ces petites villes. Je préfère être isolée à la campagne. Vraiment.

Courrier à C. Je deviens plus séche et exige une réponse par retour mail.

. A mon avis ça va barder dans pas longtemps. Il va falloir que je trouve le bon avocat.

Bon et maintenant je fais quoi?

Commencé Casanova mais mon livre est trop vieux; Il tombe dans tous les sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut