Tsonga et la majorette

Les fringues de A . Rezai pour le match à Roland G, sont juste du niveau Tati. Immonde.

Noir et dentelle avec du doré. …/Petite manche transparente et flottante

ara3.jpg

Je mets l’image en tout petit tellement c’est moche

—Je rajoute que la vulgarité n’est pas le propre de Tati, mais aussi ( surtout ) de certaines grandes marques hyper chères.

La vulgarité+ l’argent c’est terrible. ( voir Saint-Tropez en Août les occupants des big bateaux qui boivent des coups entre les glaïeuls géants et les badauds en tongs-crème glacée.

Rien à faire…. Et en plus ça me met en rage .

Je ne suis donc pas fascinée par des lunettes de soleil estampillées CD en doré et autres boucles de ceintures discrètes. Bling et bling—

Noir et dentelle avec du doré disais-je. …

Un truc de Te-pu quoi. Comme quand dans le métro on voit une fille bien en chair généralement avec une mini et des talons dorés….

Sans jouer en latin et avec un voile, il y a des limites quand même. Vive Fred Perry à l’ancienne, vive Nike, et Adidas.

Gosse j’avais un polo Fred Perry blanc avec sa petite couronne de lauriers. Je l’ai porté des années.

Qui m’avait acheté ça? Sans doute pas ma mère qui n’était pas du genre tennis-chic .

A l’époque on était en blanc au tennis. Moi j’ai appris un peu vers 13 ans dans un truc avec l’école.  Pas dans un club où tout le monde et blond et bronzé.

Heureusement que tout cela a ( un peu ) changé. Ce que j’aimais c’était le renvoyeur de balles, machine disparue depuis belle lurette je suppose. Jamais revu de ces machins.

Fini le dernier Almodovar commencé hier et regardé avec plaisir Cowboy angels de Kim Massee.

J’ai souffert terrible au tennis; Soyons lucides je n’avance pas. Pas assez de petits pas et arrêt toutes les 10 mn d’échanges non stop. Rouge comme un homard.

Velib et direction les Champs pour un coup d’oeil et trouver Daniel .

Déjà un monde fou. Déjà plus de monde que de plantes, arbres branches, vignes feuilles et chlorophylle.

Le voilà à coté d’UGC.

J’ai une belle casquette France Bois Forêt. Café au soleil et perspective de journée inside, vu que de ce temps c’est génial mais que Paris est blindé de monde comme un Disney land.

Moins crevée qu’hier.

Thé et spéculos.

Tsonga. Lui il est bien sapé. Des belles pompes.

Dans le genre hideux on avait eu le jean de jsais plus qui… Agassi?

Et Roger il est pas beau avec son petit sac doré. Il devrait y mettre un chien chien plutôt que des raquettes

201005241206.jpg

   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut