Calanques

Départ Samedi matin 7h. Arrivée Marseille et ses poubelles partout. Même avec les poubelles répandues partout , j’aime Marseille.

D. est venu me chercher en Vespa direction Cassis par La Gineste.

C’est magnifique. Je suis contente. le temps n’a pas l’air mal.

J’ai un bon livre avec moi qu’il sera difficile de lâcher: Seul le silence de Ellory ( Hier j’ai acheté Vendetta du même auteur.

Vendetta sur la corniche de Marseille, allongée au soleil sur les rochers, c’est juste ce que la vie fait de mieux lorsqu’elle s’applique.

On aura de la chance jusqu’au bout avec Mistral sauveur mais orage la nuit et hier soleil extraordinaire.

C. et D. sont délicieux et simple. On ne fait que marcher, rire et avec D. boire du vin rosé le soir. j

J’ai été stupide de ne pas vouloir porter les godasses de marche. A ceux qui iront par là, surtout prendre des chaussures de marche qui tiennent la cheville.

Caillasse, plaque de roches hyper glissantes, grimpées et descentes sévères. ( tire ça dans les jambes ;,c’est le moins que l’on puisse dire même si je suis plutôt sportive-il faut être en forme pour les calanques)

Perpete que je n’avais mis les pieds dans un camping, à l’exception du fort de l’ile d’Ouessant aux douches plus qu’approximatifs.

Peu de monde. des familles avec des tentes qui dînent en doudoune bonnet, mais tout le monde à l’air content. . C’est peu eclairé, les gosses sont en sécurité et jouent, les adultes regardent les immatriculations des nouveaux arrivants.

Il est loin le Ranch Camping de Cannes La Bocca et encore plus loins tous les alpages et endroits sauvages où mon père nous installait.

Hier arrivée à Marseille par le car, Arrêt Castellane

Capuccino en terrasse sur le port bien sûr puis bus 83 et arrêt à l’anse de la Fausse monnaie je crois.

Retour 18h. Coups de soleil. Hommes d’affaire qui parlent d’or et de carats. Par sécurité j’avais mon casque. Hop . Andromère libérée. C’est mieux que les pépites en tube.

Aujourd’hui, suite écriture. Mais je ne peux pas passer toute la journée à écrire et vais couper en deux. Le matin Argenteuil et après ici à partir de 15h.

Organisons nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut