Enregistrer

J’avais rendez – vous à Montreuil à 14h pour faire des essais d’enregistrement et dire le début nouveau du livre sur Nicole. Une idée comme ça. Pour voir.
Je n’ai pas une passion pour ma voix mais je voulais entendre ce que j’avais ecrit.
J’aime bien faire ça mais ce n’est pas si simple.
Il y a une infinité de possibilités, il ne faut pas être appliqué et mettre du “drame ”partout. On rIgole en pensant que dans certaines dramatiques, aller se laver les mains est aussi grave que de s’enfuir d’un camp!!!

Il ne faut pas aller trop vite. parfois il faut réécrire parce que c’est incompréhensible.

DSC00111.JPG

Un nain devient “ un 1” vite fait.
On accroche, on change de place, on parle soudain beaucoup plus fort etc…
On fait ce que nous appelons “ la queue du caniche”: La queue du caniche fût inventée quand on faisait travailler Guillaume pour Fellini. C’est ne pas fermer ses phrases et finir en haut.
Julie donne de bonnes indications.
Je bois du thé et mange je ne sais quel fruit absolument succulent, orange, juteux et sucré.E. est sur Pro tools.
Julie fait du feu ( dans la cheminée je reviens chez nous… S’il fait du soleil à Paris….)
De la cocotte s’échappe une bonne odeur de légumes puis de brûlé car E. a oublié de mettre de l’eau!
Je repars dans la nuit. La mairie est tout illuminée et avant de rentrer dans le métro j’appelle D. pour lui parler de sa pièce.

Technorati Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut