La parapluie de Noel

Evidemment R. ne sait pas si Noel c’est le 24 au soir ou le 25. Comme tous les ans il refuse de savoir « ça ». Ca me fait rire. Et aujourd’hui voici qu’il a envie d’un parapluie aux Galeries Lafayette!!! C’est vrai que c’est le meilleur moment. Le 24. Le 24iii

Finalement ça roule bien, j’aime bien. On est sur les Champs Elysées. On trouve des places pour se garer et aussi un parapluie. Puis 2eme étage pour un pull. Arrivés au deuxième ça le barbe et moi donc. On repart avec le pébroc.

Direction Avenue d’Iena pour tenter Basquiat/Tiens oui pourquoi pas. Je suis contente d’aller visiter une expo avec R. qui ne souffre plus et peut marcher longtemps et normalement. la vie change.

Pas de file d’attente pour Basquiat. Je ne sais pas vraiment si Basquiat me passionne. J’aime ses dessins. Et j’aime surtout cette vivacité et enérgie qui se dégagent des oeuvres.

Mais les dessins sont vraiment supérieurs je trouve. Il faut dire qu’à un moment il a été tellement « suivi » que les images de ces années 80 sont comme un peu usées. J’exagère sans doute.

Mais peut-être est ce « l »expression » en tant que telle qui me gêne. Et aussi les matériaux de récup que je n’ai jamais beaucoup aimé.

Mais il y a quelques très grands tableaux magnifiques et aussi ce que j’aime ce sont les écritures blanches dur fond noir. Des sortes de graphiques électriques , bruyants , assourdissants même.

Gaffe de G qui me demande si je vais chez G. Je répond qu’elle recommence un gaffe passée . Puis refais un SMS:  » On se retrouve là-bas je plaisantais!!! »

Réponse :  » Ouf! Je croyais avoir gaffé.  » hohohoho

J e ris seule

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut