Arman dernier jour

Dans l’expo

Collier qu laisse une trace perles nuages
Objets animés
Cheveux
Algues
Negatif
Poubelles organiques

Docteur es Heurtebisation 1960 ( ça m’intrigue )
1985 portrait robot de mozart
Casser un violon sur musique de Bach

Ce qui m’interesse davantage ce sont les lettres et dessins

piano a queue et dynamite
Le piano en feu

En rentrant…

L’exposition est bien mais  Ca me barbe Arman. Sauf au début et encore.

Oui j’ai bien regardé. Mais bon. Je m’ennuie

Des pensées sur «5»

  1. Il y a chez Arman, selon moi, une sorte de vulgarité du type « nouveaux riches » qui, au-delà de l’ennuie, suscite une forme de dégout.
    Il suffit de se promener dans les salons du Lutétia pour que cette vérité de l’œuvre apparaisse.

  2. oui. Pas au tout début. Mais c’est arrivé vite…Hum….Le prototype de voiture e, bois était beau. Le portrait-robot de Mozart à vomir

  3. Le terme « Heurtebisation » m’intrigue aussi… quelqu’un connaît sa signification ?

  4. Heurtebise est bien sur l’ange de Cocteau. Et c’est la presencede ce nom, dans ce contexte qui m’a frappée.Je ne sais plus si j’ai. Recopié le document exposé. Mais aussi : » L’histoire veut que Cocteau se trouvait dans un ascenseur, lorsque l’ange lui parla et révéla son nom, identique à celui du fabricant d’ascenseurs, Heurtebise. Dans un état d’euphorie qui dura sept jours, Cocteau écrivit le poème L’ange Heurtebise. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut