Je me disais…

…. qu’il y avait des livres un peu délicats. Je n’aime pas beaucoup « la fille aux tatouages  » de Oates ( pas fini encore) et me disais d’autre part que parfois il faut faire attention quand on offre des livres.En l’occurrence dans ce livre, on assiste aux symptômes de la sclérose en plaques ( ou d’une sclérose en plaques )…

Moi qui connais des personnes atteintes de cette saloperie…

Cette nuit ils sont arrivés à deux voitures comme dans un film de Melville. On venait de sortir du garage de mes parents ( immense pour l’occasion) et ils nous ont pris dans les phares des voitures. Ils se sont baissée un peu pour tenter de voir l’intérieur puis, comme des personnages de Hopper qui se mettraient à bouger, ils ont couru sur la gauche ‘ Jardin au sens propre du terme ) peu de temps avant un type avec des cannes atrrivait pas là. Que vont ils faire là???

J’étais à peine revenue d’un pays aux beaux paysages, à la Suisse. Nous avions essayé de suivre les lacs et de ne pas suivre les routes intérieures. Il y avait un sens interdit. J’ai rebroussé chemin. La police et une frontière. Puis un parking souterrain. Pas d’issue. je remonte à pieds, traverse des ateliers clandestins, redescends et vois la voiture au bord de la mer.

Sommeil de plomb ces temps-ci.

Cherche un hôtel à Strasbourg puis abandonne. Ceux que je veux sont pleins. Mais je ne sais pas prévoir deux mois à l’avance.

Avant- Hier, j’étais je crois la seule à ne pas rire au théâtre. Le masque.

M m’envoie sa photo sur un âne, exactement comme sur les illustrations où l’on voit le cavalier impatient et furieux, levant la main car la bête refuse d’avancer

IMG_4203.JPG

montre.jpg

C’est beau ça, non? C’est une montre.

Ca me fascine cette dextérité de l’orfèvrerie. Quand je vois ce que je fabrique avec ma terreQui ressemble plutôt à Fischlii & Weiss

201101141050.jpg

Fischlii & Weiss

Résultats de recherche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut