les Fantômes me suivent

fantome comediefrançaise.jpg

RV avec MM

Nous avons bu un thé au Nemours avant la séance à l’auditorium du Louvre. ( et mangé un crêpe…)

Revenants. Images , figures et récits du retour des morts.

Tout à coup la fenêtre s’est ouverte et nous avons souri en regardant les faux fantômes de la Comédie Française.

Willermoz les avait précédé avec sa veste bleue et rouge à épaulettes/ mais dans quoi joue t’il puisque ce Dimanche il n’y a que les Joyeuses commères???? /je me coupe la parole toute seule à l’arrivée du mail de Pauline qui me suggère ceci .

Merci Pauline.

Donc ce fantôme à sa fenêtre nous a fait rire puisqu’il était vraiment de circonstance.

Puis file afin de rentrer dans la salle. Les gens ( je m’étais déjà énervée parce qu’une dame devant nous avait largement son coude sur MA table..) pensent qu’il faut fuir un tsunami et sont plus affolés à l’idée de ne pas avoir la meilleure place que les Japonais ces jours ci. Je râle bien sur. C’est insupportable alors , oui, je râle. Ca me saoule de vivre comme ça . Avec des gens » comme ça ».

On est avec P.C.V.Kiyoshi Kurosawa est avec le traducteur que j’ai déjà vu chez D. L’enfer commence. On voit, on sent, on sait que le traducteur est MAUVAIS. Il répète les mêmes phrases, prononce mal, ne dit que « fantôme ». Le réalisateur parle longuement et lui traduit en deux mots. Une catastrophe. J’ai enregistré.

Mais avouez que c’est énervant cette incompétence. ( heureusement qu’il y a des extraits de film-Diaboliques, puis Opening night, et des videos Scary true stories etc )

Puis je reste au film après hésitation_C. part faire « des exports »/elle passe sa vie à faire des exports!!! . Le film projeté avec une heure de retard environ est magnifique: Yotsuya Kaidan/Oiwa no borei de Kasuo Mori 1969 . Sabres, Kabuki, fantômes sanguinolants, ponts et fleurs, chevelure noire et samourais. J’adore.

Grandiloquent par fois, comme au théâtre.

Je file rapido. C. nous rejoint car elle doit faire »du » code de la route sur l’ordi. Raviolis.

Je continue ma cure de carottes râpées. Un envie de ça. C’est bizarre.

Pas de réponse de la femme qui veut m’envoyer 850.000 euros. Peut être a-t’elle trouvé ma réponse désobligeante. Oui j’ai dit que la somme était un peu mince…;

Nina est d’accord pour participer à l’expo. Super.

fantôme kurosawa.jpg

Kurosawa et le traducteur avec l’iPhone-Ghost.

La photo est sortie comme ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut