Cabine/Heinrich Ignaz Franz BIBER

Ce matin en feuilletant un journal et en y voyant une cabine téléphonique je me disais que ce genre de construction propre à nous isoler plus ou moins confortablement et à faire de nous des acteurs  » sans le son », ( coupe le son un instant , disait mon père… Attends je coupe le son…)

serait bientôt pour les plus jeunes, un machin dont on ignore la fonction.

Et j’associai alors à ce placard transparent, et bien triste lorsqu’à l’intérieur le « combiné » mal raccroché( ça m’a toujours fait rire « le combiné ») pendait au bout du fil et se balançait, ..

Heu oui, j’associai cette image urbaine à celle du socle vide de la statue disparue de Fourier Boulevard Clichy. ( Ceci étant dit j’ai déjà vu une cabine téléphonique se métamorphoser en microscopique une pièce )

Ah je sais pourquoi !. Ce socle est resté nu longtemps, me faisant rêver ( « Faudrait qu’on y aille et je monterais dessus et me photographierais »… etc) , et je l’adorais vide, vide de vide , sans rien, moi qui râle en permanence quand pousse des « ouevres d’art en trois dimensions », souvent académiques , laides et bien plus inutiles que du vide. Un beau vide protéiforme… Bon. Oui . Et bien à un certain moment « ils » avaient entouré ce socle d’une sorte de cage de verre ( hou ça barde en bas aux poubelles ), rendant bizarre ce monument vide protégé néanmoins…

Et voilà, on le sait tous que ce splendide rien plein d’air qui trônait sur le boulevard, fut « bouché » pourrait on dire par une pomme énorme. Berk, me dis-je. C’est hideux et en plus ce doit être porteur d’un message.

Le 10 janvier dernier donc ( titre dans Paris 9eme: « Harmonie colorée!!! »-Je lis plus loin  » harmonie du monde chère à Fourier « Hum hum….) une pomme « moulée en inox polymiroir de 850 kg « , donc impossible à mettre au four avec un peu de sucre et de cannelle, une pomme.. arriva.

Apple me re-dis-je, non car celle d’Apple est bien plus belle. Alors quoi.? Alors Franck Scurti.

« De même, un planisphère a été gravé sur la surface de la grosse pomme, « comme principe d’organisation et de planification du monde », tandis que cette pomme miroir joue aussi les « catalyseurs du principe d’attraction universel ». « 

Tiens , et voici que je pense au champ de Mars et à cet horrible monument « provisoire » de Clara Halter-Vilmotte.

Hideux aussi et bien plus grand que la pomme de ma tante et la plume de mon chien.


masque.jpg

?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut