Iphigenie en aulide/ZEROUAL au bistrot et Idiot Saint Crazy

zeroual.jpg.jpg

Bon

Pourquoi dans ce rêve, je répété avec facilité le nom de Dean Tavoularis et que réveillée je ne le trouve pas et encore à l’instant.

Donc nous étions dans un appartement immense , à peine plus haut que le rez de chaussée et qui donnait sur un jardin genre Parc Monceau. Puis il y avait au milieu de l’image une femme nue et comme floutée pour l’anonymat.

Je dors dans un grand lit qui a déjà été occupé et on appuie sur un bouton pour tirer les rideaux.

Passionnant. Mais le rêve était bien.

///

L’autre soir en sortant du théâtre de l’atelier il faisait tellement bon! Nous bavardons avec JMM et J. Moi je n’ai pas envie de traîner . Les terrasses sont pleines. C’est le problème de Paris. Beau temps et tout endroit possible est blindé de monde. Finalement R. veut boire un verre au coin.

On attend 100 ans, mais c’est agréable puis on parle avec Zeroual dont l’affiche est accrochée au plafond.

Je pose des questions sur la boxe. Je trouve la chanson de Dalida ( que nous avons commencé à chanter glorieusement devant le théâtre avec JMM ) sur mon iPhone et avec J. nous nous déchaînons. R. rit et se justifie en disant qu’il voyage avec son petit cirque. ( Il a mangé une grosse glace, suite du joli petit éclair au chocolat à l’anniversaire de DD ( Un pas vers l’enfer ce petit éclair délicieux!!)

J’écoute Cascadeur. J’aime bien. Un peu toujours pareil. Mais agréable. Ca me fait un peu penser à Jay Jay johnson , non? Mais j’ai l’impression sur trois albums d’entendre 100 fois Walker

J’aime bien le film que CA a mis en ligne. Heu . Je cherche.

Ah je suis speedée avec ce CV à faire? Ca me rend malade de faire ces trucs et de voir le nombre de chose inutiles faites du temps de chez Maeght. Pas inutile le travail que j’ai fait, même si je ne l’aime pas, mais des expos qui ne servent pas à grand chose. Bon, c’est fait, c’est fait. Mais je ne veux plus de ça.

Sors de chez O. Qui me remet bien l’épaule. C’est incroyable. On dirait qu’il ne touche à rien.

Contente des tirages si E est content. j’ai entièrement confiance en son oeil et il m’aide bien.

C. passe ce matin avec son cafard. Je n’aime pas quand elle est comme ça. Perdue et qui n’aime plus rien de la vie. Elle est tellement le contraire de ça. Je lui dis qu’à 20 ans j’vais souvent le blues. C’est vrai.

Elle a trouvé le début de l’histoire ( RASE) Mon idée d’associer des images dures des Femmes du Bataillon de la mort est mauvaise.

Ca devient lourd, douleur affichée.

Non , c’est C. qui a raison avec ce début qui me fait pouffer de rire. En parlant de rire, AH mise dans l’ascenseur après un repas agréable ( elle est drôle et répond à mes interrogations sur Castelucci; j’en pouffe encore), je rejoins R. qui regarde un documentaire sur Georges Prêtre. Echange de SMS depuis le lit avec MM. Je ris.

Donc tout cela journée à scanner etc. Brrr

J’ai reçu enfin mon bouquin … Ah R. m’appelle… C’est l’heure dela soupe ( bruit de trompette -Tatatatatata )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut