Rocaterrania/Note

rocaterrania.png

Cette note après avoir photographié la voisine d’en face toujours aussi déprimante dans sa robe de chambre ( je hais les robes de chambres et ceux qui traînent ainsi vêtus. Ca et les chaussons dans la maison. Pour moi c’est impensable. Impensable même de commencer à travailler sans chaussures.)

Bref elle regarde la guerre pour la bouffe, pas à la télé, mais dans notre rue qui commence à bien sentir l’urine avec la chaleur. Des touristes égarés dans la rue sont consternés.

J’ai envie de me tirer et d’aller respirer.

photo.JPG

Le verre d’ether/Unfortunatly

Alors que j’écrivais à C.A qu’il s’était évaporé comme un verre d’éther ( et non un verre de terre) , il me répondit. Un verre de terre amoureux d’une étole)

Ce genre de répartie m’enchante toujours. Et hier il y avai besoin d’enchantements.

Les appli bloquent et je dois redémarrer sans cesse. Impossible de travailler ainsi.

Mauvaise humeur due aussi à des petites et moyennes choses liées au travail.

Les histoires de l’argent et du travail fourni, c’est toujours mystérieux.

Mystérieux est un trop beau mot. C’est toujours « laborieux » est plus juste.

Pas de mystère là dedans. Pas l’ombre d’un mystère.

Pas l’ombre de l’ombre d’un point d’interrogation.

C’est simplement un problème de répartition et il y a toujours un personne qui veut tout.

Pourquoi les gens ne veulent pas payer les autre gens? Question naïve je sais.

Unfortunatly!!!

Picture 10.png

unfortunately

C’est marrant sur ebay on ne peut accéder à cette image. Il y a un unfortunatly!

Celle-ci sans problème. La mort n’est pas une honte en soi mais je ne comprends pas la hiérarchie des autorisations et des « restrictions légales »

To be within the scope

Le problème est que l’image du dessus doit être en vente et pompée et l’autre est « vintage »????

To be in a coffin. La légende est « mort souriant »

mort souriant.png

UNUSUAL POSTMORTEM FUNERAL DEATH COFFIN SMILE PHOTO

Hier 18h RV avec A. avant d’aller au CND

39 Rue du roi de Sicile.

Je vois une enseigne  » au chien qui fait je ne sais quoi « et imagine ce rendez-vous dicté par un rappel au petit chien rouge assis .

Deux glaces. Figues et je ne sais plus pour moi

Pour A. Pistache ( jamais senti à ce point le goût de la pistache. D’habitude c’est plus vert que savoureux) et ??? citron.

Je suis les pas d’A qui m’emmène sur les marches de l’autre côté de la place de la mairie du 4 eme où s’est marié C.

Nous mangeons ainsi nos glaces en discutant agréablement.

Petit paquet rouge à pois blancs.

Echange de livre en quelque sorte. Rouge à pois, contre noir à rayures.

Filer à Pantin.

S’apercevoir que je me trompais de jour.

De quoi retrouver la mauvaise humeur après une trêve!!

Retour en haut