universal Royalty contre les Anargyres Saint Cosme et Saint Damien

201109290832.jpg

Nous échangions à ce sujet avec C. La monstruosité de certaines émissions « à pauvres gens » qui rêvent d’un conte de fée dont ils seraient les princes, ne se rendant absolument pas compte qu’ils sont dupes et manipulés par les productions.

Hier je suis tombée en arrêt , comme un chien à la chasse, Paf il sent un faisan, Toc sa langue pend ( comparaison un peu….bon…)

Bref je me retrouve écran à nez avec des enfants de 5 à 12 ans qui concourent pour des prix de beauté. Alors là, c’est la palme de l’immonde. Un, parce que tout simplement c’est hideux, deux parce que d’atroces mères font subir CA À LEURS FILLES

Elles les teignent en blond , leur font faire des trucs( genre danser) en toute occasion devant les gens. Elles apprennent à se montrer au jury en souriant et à décontracter les zygomatiques lorsqu’elles tournent avec « mignonnnerie ».

Ces monstres surprennent par leur proportions. On dirait que la tête est un peu grosse? Non. On dirait des petites horreurs de femmes. Voilà on dirait les petits mannequins désuets qu’il y a ( encore) chez Reine au marché Saint Pierre.

Ces petites femmes m’ont toujours fascinée avec leur petit corps drapé d’une étoffe désuette. On imagine une petite voix d’homoncule…

Je ne voudrais même pas utiliser cette photo mais elle parle d’elle même. Berk.

Je suis à A. dans la cour et sors de la voiture. Ma soeur est à côté de moi. La maison est dans le noir. Le jardin aussi. Je demande si tout va bien. Silence. Je sens quelque chose d’étrange…

En fait ma soeur ne ma pas annoncé la mort de ma mère. Dans le rêve c’était hier.

Et je lui en veux terriblement, je crie. Quelqu’un a disparu le même jour… Mais qui?

Ca ne cesse jamais les rêves sur la maison et les parents morts? Jamais?

Bon direction A. pour ramener tout ce dont j’aurai peut être besoin.

Marre de porter des trucs et envie de jouer au tennis à nouveau.

Bou , elle me déprime cette petite image . Il faut que je l’étouffe par une autre.

201109290848.jpg

La Guérison du diacre Justinien (Fra Angelico )

( Au IV siècle, saint Côme et saint Damien auraient greffé à un sacristain atteint de gangrène une jambe prélevée sur le cadavre d’un Maure.)

Pas de nouvelles d’AB. Où est elle. Houhou, tu m’entends A ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut