Et maintenant il faut trouver autre chose

J’ai terminé cet énorme livre

Abysses. un pavé décourageant . Laid qui plus est . Disons le truc qui ne donne pas envie.  » Combien de temps pour lire ce machin? « 

Je commence où pas?

On me l’a offert.

Je commence . Au bout de 3 pages, c’est fichu. Je suis fichue. Impossible de décoller. Soudain la vie change. Le métro est merveilleux que l’on soit assis debout, plié serré. On n’entend plus les conversations téléphoniques qui d’ordinaire font de soi un criminel absolu.

Abysses, l’ADN, les mutations, la gelée, le nuage bleu, les baleines, la CIA, les porte-avions, les chercheurs, les Tsunamis. Je ne savais pas qu’un livre pouvait couper le souffle. Et bien oui.

Moi je déteste pourtant la science fiction. Déteste? Disons que je n’y connais surtout rien, que les aliens me font « a-priori  » bailler.

A part Bradbury. Mais les gens sérieux savent que ce n’est pas un auteur de SF

Bon. Alors si vous voulez avoir froid dans le dos et oublier factures, elections, prolifération visble à l’oeil nu des bébés jumeaux, conversations téléphoniques où la vie s’exhibe…

Ben il faut lire ça.

Je ne pense pas que ce soit Claudel, calmons nous. Mais c’est juste agréable , et surprenant. Ideal pour les voyages et les transports en commun

201110241025.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut