Mathurins

Je suis bien contente que la pièce démarre ainsi.

J’ai souvent pensé aux scénographes des pièces de Gildas Bourdet. J’ai oublié les pièces mais pas ces images que j’aurais voulu avoir faites.

Et cela m’a fait bien plaisir de rencontrer Edouard Laug le jour e la première.

Gaelle de Malglaive est toujours en ébullition. Et moi je suis toujours en admiration totale car je ne comprends pas grand chose à la lumière.

Gregory l’attaché de presse, délicieux. Pas encore rencontré les autre acteurs, mais tout semble harmonieux et Roger est ravi.

La peur est passée.

Moi je suis au chômage. Plus de boulot de répétitrice dans la cuisine!!!

Ce matin préparation des images pour demain au musée Rodin. Je ne sais pas trop ce que je vais raconter… on verra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut