aube double

C’est très laid mais j’aime bien

Paysage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme ecto ne veut plus rien savoir, qu’il quitte et requitte et ne se plait plus chez moi disons le nettement, je choisis Mars édit qui me semble de toutes façons moins moche d’interface.

Rêves encore, cette fois ci la mort de J.

Et la nuit précédente , « l’aube double ». Nous étions sur une sorte de plate forme . Trois personnes. C’était un paysage minéral, majestueux et le jour se levait sur ces crevasses blanches et précipices. Soudain R. a dit:  » Regarde c’est l’aube double » et effectivement nous avons assisté à un spectacle étonnant, comme si le ciel se dédoublait comme si un double de ce paysage se déplaçait et dans son glissement laissait surgir les rayons du soleil grandissant. Faisant un mouvement panoramique de la tête, je remarquai que ma chaussure droite, était à environ cinquante mètres de là. Puis des plaques dans le ciel, qui auraient comme équivalent si nous avions été en mer, des bancs d’algues ou de méduses, des plaques de points blancs ont glissé puis sont tombées verticalement, de plus en plus nombreuses. Une sorte de bombardement fait d’une matière qui n’était pas de la neige mais s’il fallait trouver un équivalent serait une sorte d’option graphique photoshop. Oui l’option 66 de l’outil pinceau  par exemple en 200 px.

Nous nous sommes dit qu’il y avait menace et c’était peut-être une attaque ou une invasion, comme dans les années 50 .

Dans la lumière un être humain identique à nous s’avançait comme Cyrano de Bergerac sur son équipage.Auréolé d’une sorte d’arcen ciel. La dernière imagée ce rêve est une danse de personnes habillées en squelettes

Comete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut