PLUIE PLUIE PLUIE

Charles brocken brown

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le son du « pape » refait , je fais le transfère sur bande. Mon magnétoscope sort de chez Loca image. Et ça donne des carrés vert et rose.

Un franc succès.

Je réussis quand même mais je vais le reporter pour d’autres soins.

R. est enchanté de ses répétitions donc moi aussi.

J’ai terminé Heu  Edgar Hunty ou les Mémoires d’un somnambule, qui devenait quelque peu ennuyeux. C’est qu’il y a le récit puis le récit du récit puis une lettre où on lit ce même récit. Quand on sait qu’il s’agit aussi de situations double sou symétriques ( les lettres déplacées par des accès de somnambulisme, quand on sait que chacun est en permanence au bord d’un gouffre mental projeté dans un gouffre géologique, on a singulièrement l’impression de tourner en rond et encore en rond. En rond sur terre, en rond sous terre, en rond dans le fleuve et ses profondeurs

 

Precipices dans Wieland:

Precipice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et en recherchant rien je trouve ce qui sonne un peu comme notre cher ORLAMONDE

Ormond, ou le témoin secret ( au bord d’un précipice glacé? )

Capture d écran 2012 05 21 à 19 09 53

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut