Paris-tennis-amiens

Dimanche soir chez A et F ( il me montre le fonctionnement de son appareil photo ) délicieux bouillon aux carottes – coriandre et sauté de porc aubergines

Enfin terminé le texte pour le nouveau projet ES. Pas si facile.

Hier RV avec elle au Wepler ( c’est son père architecte qui a fait la façade..)

Puis peinture poussive cette semaine et décision quant au dossier M. ( faire des scans, réunir ce que j’ai, etc…).C’est parti. Il faut en finir.

Aujourd’hui  Amiens . Je n’y suis pas retournée de puis…

Capture d’écran 2013-11-26 à 07.46.48

Terminé les anges de new-york et acheté un nouveau polar

C’est pas vrai??

En sortant de la maison pour me rendre au Père-Lachaise ( j’hésite entre vélo/ il fait beau- et métro/ lire le polar pas excellent de Ellory-Les anges de N.Y – mais c’est toujours un sentiment de cocon ce genre de livre. J’ai beaucoup aimé  » Seul le silence » et « Vendetta » , puis… Cette fois-ci les chapitres sont courts et semblent faits pour un usager des transports en commun ( comme moi ).

Puis a vrai dire l’histoire de cet auteur qui avait toute ma sympathie , mais qui s’est fait piquer à écrire des mauvaises critiques lecteurs au sujet desbouquin des autres , c’est pas classe…

Pas classe remarquez-dit LN la vieille Mémère à poussières, c’est chose courante. Tiens, ce matin donc, je descends à pieds, vu que l’ascenseur dont je me méfiais depuis deux jours avec ses bips, est en panne. C’est le même gars qui répare. Un grand con désagréable que j’ai déjà expérimenté. J’avoue être un peu narquoise en lui disant:  » Encore vous!Alors cette fois vous allez le guérir? « 

Il répond de façon aussi désagréable que dans mon souvenir un truc du genre.  » C’est ça , il est en panne tous les jours, oué, sans doute.. »

Bon, faut laisser tomber.

Vélo , soleil, destination crématorium. Feu rouge. Je démarre . Un mec passe et me dit:—  » Pousse-toi »

—Oh,  je réponds, et il passe…

Puis il ralentit à 200 mètres de là , m’attend et me dit: “ Tu m’as dit kekchose là ? »

—Rien de précis, je vous trouve un peu agressif.

Je vous passe la réponse. Je le prie de me vouvoyer, il essaie de shooter mon vélo. Moi je lui dit gravement et à plat:

— » Comme vous me faites peur « . Il se tire. Mais je sens un truc sournois. Je sens que ce n’est pas fini. Je sens qu’il me manque la faculté stupide de frapper et fort. De démolir. De tuer ( « non je vous assure j’ai dit ça dans mon blog mais je ne le pensais pas du tout…!!!) »

Puis il m’attend à nouveau , me laisse passer, me double, et ….me crache dessus.

Pfft ça fait….

—Raté!!! Car c’était bel et bien un flop pour ce mec ahurissant de connerie qui vous ferait devenir raciste, anti-black, anti-tout.

Bref…

Suis arrivée en avance au crématorium. Il faisait beau. Le type ( pas un curé et pas un mec des pompes-funèbres ou peut-être si , était lamentable, parlait avec des intonations ridicules dignes d’un récité par coeur en Primaire. Mais bon.

Je suis contente d’y être allée, d’avoir salué A. et A. et retrouvé M.P .

Remarquez que dans mon bureau des pleurs je rajoute le retour d’Argenteuil en bagnole hier. Chargé le retour, vu que c’est le chemin pour le Stade de France. Bon, des types avec un drapeau sur ma gauche, je fais un signe de sympathie ( je fais des effets supporters hypocrites!!!-et en plus j’ai regardé le match toute seule dans le lit!!!) et voilà que je ne vois pas que je suis en Jaune Ukraine !! Oh putain….!!!!

Capture d’écran 2013-11-20 à 19.58.47

Panoplie-repas aujourd’hui Argenteuil

Bon . Après ces passionnantes tranches de vie d’un 20 novembre , un petit verre de vin de Gonfaron pour me réconcilier avec l’espèce humaine.

( Hier quand le foot m’a saoulée, je suis passée à l’émission sur Hitler ( Colorisées les images??? Nan??? Si???Nan??? Ca sonne faux , je déteste ) et  la chasse au nazis menée par entr’autres Serge et Beate Klarsfeld et Wiesenthal ( ortho?)

Je me dis qu’il fallait bien à A2  un Hitler pour voler des spectateurs-footà l’A1

saloperie/

Je ne pouvais plus écrire… Oui saloperie car même si je ne suis pas accro et si j’y passe peu de temps , fb prend du temps et tout temps qu’il prend est du temps en trop. Même s’il y a des gens super intéressants . Mais tout cela est mélangé à des mangeurs de pizzas obèses qui voyagent pour manger d’énormes glaces comme à la tété. C’était un désastre ce que m’a montré J. hier à ce sujet. X et X avec leur chien X , tous obèses, tous débiles, tous immondes et tous contents devant des plats, des coupes, de la bouffe à fond.

Très bonne soirée. Nous avons regardé le début du génial Ubu de J.C Averty ( montré aux étudiants d’Angers la semaine dernière ).

Reçu les livres de Raymond Roussel . La vue , en vers ( édition Pauvert ) et aussi l’Avant scène / L’étoile au front .

Ce matin, Saint-Roch, cérémonie pour Pierre Franck.

Dans la catégorie théâtre Paul-Louis Mignon a filé lui aussi.

Des vieux Messieurs. Je ne connaissais que Pierre que j’aimais beaucoup. R. encore plus car ils se parlaient souvent. REné de Obadia, doyen s’il en est était là…

Ai pris un bus à la sortie puis direction A.

Ai réussi à allumer le chauffage/ YES / , mangé mon sandwich fait du thé offert par V. Constaté avec emoji-sourire qu’il faisait déjà 12!!!

Pense au projet ES.

Quelques photos. Flemme de ranger alors qu’il le faut.

La nuit tombe. Je regarde en face les lumières. Je trouve que c’est beau.

Où en sommes nous dit un membre des Bright Young Things

Capture d’écran 2013-11-19 à 21.00.07

Atelier Argenteuil aujourd’hui

Bright Young Things – Wikipédia

A l’avant scène théâtre reçue hier/ L’étoile au front

Au froid

Aux bleus

A la peinture / Aujourd’hui de 12h30 a 19h

Du local pisté par E.

De la maison qui sera sans doute détruite. Et est ce que ce n’est pas mieux?

De musique que j’ai envie d’écouter mais je sais pas quoi? Là maintenant… Heu…

Des trucs sur lesquels je passe une fois ou plusieurs comme :

John Waters (réalisateur) – Wikipédia

 

Des trucs sur lesquels je passe une fois ou plusieurs comme :

Stephen Tennant vieux… Je  cherche des photos de lui âgé,  de ce garçon qui était d’une beauté incroyable.

En fait en ce moment je regarde pas mal de choses genre dandy, trans, Blitz kids etc… Parfois je me dis que je ferais mieux de lire plutôt que de regarder des images.

J’ai mis sur le mur 3 peintures  et en tout ça doit faire 7m50

Parlé avec JJ.

Chauffage marche bien.

Ce soir R. à Rennes

Demain Père-Lachaise

Antoine Compagnon/ un été avec Montaigne

Notes

Appeler B. pour automate

Commencé corticoîdes

 

 

area11

Ca vient du site Blitz Kids mais je n’en sais pas davantage

Semaine prochaine deux enterrements/ Le directeur du théâtre Hébertot-Pierre Franck/ demain

Laurent Doré/ Mercredi….

J’adore la musique de Bernard Hermann/ Ecoute Psycho.

J’ai vu l’expo de Pierre Huyghe et j’ai bien aimé tout ça. J’étais avec Y. Ils exagèrent à Pompisou avec leurs billets groupés à 13 euros et l’impossibilité de ne prendre par exemple qu’un ticket pour Huyghe.

Je trouve une photo de Klaus Nomi qui me plait et la mets sur fb.

Envie de travailler davantage. De lire plus etc…

 

 

travailler / point

Je commence à en voir assez de cette douleur au cou (? ) dans l’oreille(?) au crâne( ?).

Ai appelé JC pour qu’il regarde ça. Jusqu’à présent si l’osteo, ni le kiné, ni…

Bref.

Contente des ventes de Paris Photo.

Hier RV avec Edith, ah non c’était avant hier. Toujours partante. Il n’y a plus qu’à inventer quelque chose.

J’ai besoin d’une situation égale à celle de l’été. Ne rien faire d’autre que ce que j’ai à faire et ne pas me soucier du temps qui passe puisque justement « là-bas », il s’écoule raisonnablement. Je regarde des images de G&G que je trouve toujours très classe. Cela fait du bien dans cette ambiance brouillon et moche. C’est vrai, un peu de tenue ce n’est pas mal.Un peu de merveilleux, un peu de rare. Comme ce matin lorsque P. est passée habillée d’un pardessus bleu sombre à col de fourrure, de drôles de chaussure  » en cygne » blanc et d’un chapeau d’homme. Elle est toujours bien sapée Pauline. Mais son ordi est mort, je le crains. Je l’ai mis en target. Des clous, des clous…

vallotton_persee

Persée

Vu hier la belle expo Vallotton. Il y a des trucs insensés là-dedans. Je n’en connaissais pas le quart. Quel plaisir de déambuler calmement, alors qu’à deux pas, Paris-Photo est blindé, grésille de je ne sais quel grésillement d’ailleurs, s’agite: Ici une fille qui déambule en Carmen, roses à la main, là une tout en rose. Une très belle femme en cape noire passe. S. très élégante comme toujours, mais on ne se retourne pas toute les minutes. Moi dans ces trucs, ce sont les gens que j’aime regarder. Me balader dans les stands m’use en 10 mn.

Puis Pasolini. Il faudrait y retourner. Beaucoup à lire. J’aime bien pouvoir me repérer grâce aux cartes. ( Par contre je n’aime ni à l’arrivée le montage-diaporama genre « par la fenêtre du train/ E pericoloso sporgersi!!!.. ») , ni la projection sur le pare-brise de la voiture, ni les futs métalliques de je ne sais quoi.

Trop bavard tout ça. Pas la peine.

ROUSSEL-ETOILE NOTES

http://www.pileface.com/sollers/article.php3?id_article=485

etoile-roussel-1

Lot | Sotheby’s

Petit gâteau sec en forme d’étoile à cinq branches, placé dans une boîte d’argent spécialement fabriquée selon sa forme, avec un couvercle de cristal, l’habitacle ainsi constitué fermant par un minuscule cadenas. À l’anneau de suspension situé à l’extrémité d’une branche est attachée une pièce de peau de vélin sur laquelle est inscrit à la plume et encre noire : « Étoile provenant d’un déjeuner que j’ai fait le Dimanche 29 Juillet 1923 à l’Observatoire de Juvisy chez Camille Flammarion qui présidait. Raymond Roussel. »
Le gâteau est brisé…/…

Michel Leiris évoque également cet objet, à plusieurs reprises, dans ses écrits sur Roussel.
De même, Annie Le Brun qui fait un rapprochement entre la fameuse madeleine de Proust et ce « gâteau étoilé » [Annie Le Brun, Vingt mille lieux sous les mots, Raymond Roussel, J.-J. Pauvert / Fayard, 1995, p. 341 et 342].

 

C’est quand même magnifique cette étoile.

J’ai finalement appelé la photo: Le traité des miracles

Cours de tennis à 10h puis à 13h30 RV avec E.

Dans le restaurant Japonais ( très bon, spécialisé en anguilles, 272 rue Saint Honoré), il y a deux hommes face à face. Je vois le dos de l’un d’eux qui cache le premier.Je ne remarque rien tout d’abord, ( j’entends parler de cardiologue… de dos… )puis  du dos que j’ai devant les yeux s’échappent des bras, une tête. L’homme en face ne peut retenir ni contrôler ses gestes. C’est terrible. Même sourire ne se contrôle pas. Personne ne regarde. On entend des coups saccadés parfois, comme une accélération du mouvement , un énervement. Je n’arrive plus à  écouter E. Je lui raconte ce que je vois. C’est terrible. Je me demande comment il se levera. Curieusement , c’est plus supportable. Sauf que ces mouvements sont d’avantage ceux d’un danseur. Mis à part évidemment cette angoise à voir cette maladie que j’ignore, c’est très beau. Poétique dirais-je ( et je suis économe de ce mot )

Hou lala… Vivons…

Uniqlo

travail maison ( Roussel, Duchamp, rituel de toulon, tonsure)

ES au telephone

Angers-Châlon

Après Angers, Châlon. Après les étudiants  ( je ne sais plus ce que j’ai dit à ce propos-rien ), les amis maroufleurs!

Torticolis encore. C’est hyper pénible à vrai dire. Baume du tigre =Perlimpinpin.

Ce matin décharger la voiture. Heureusement que D. m’a aidée…

Je cherche un lieu de stockage… hum… Bouh…

 

Rapido

Rentrée hier des Beaux-arts d’Angers. Après 3 jours.

Ce que j’aime c’est la condition VRP. Seule à une table et promenades nocturnes même s’il pleut un peu. ( + + tard )

L’opéra depuis la fenêtre de ma chambre, puis la cathédrale . Elle est fermée et quelqu’un y joue de l’orgue. Je m’appuie et écoute un moment. J’adore ces moments nocturne, il fait doux.

Puis je descend vers le fleuve. Remonte. Nez au vent. Il est déjà tard quand je commence à regarder le DVD.

Puis film. Au dessous du volcan de Huston, avec Albert Finney.( plus âgé qu’ici )

Albert-Finney-in-Erin-Brockovich

Le lendemain promenade à nouveau puis une bière en terrasse. Puis ressortir et manger un carpaccio. Observer les hommes seuls et les énormes desserts qu’ils se tapent quand ils sont hors surveillance!!!!

Le chef de rang est ringard comme il faut. A point. Parfait. Il tourne, vire, replace un verre. S’immobilise, regarde sa montre et se lance à nouveau comme un patineur.

 Baby Jane qui est plus atroce que dans mon souvenir.

« Est ce que l’air de la mer n’est pas trop froid ce soir? »

Mais j’y étais pour les étudiants . Ils sont calmes et sages. C’est bizarre.

Je rentre et vais manger seule un truc à côté en observant une  » créature  » blonde, italienne, qui demande à se faire photographier avec son poulet frite. Je me dis que c’est un homme.

Elle part et mon Simenon pas ouvert sur la table, je dis au Patron:

—Vous la connaissez? C’est qui?

—Elle dit qu’elle est avocate… A Turin.

— Oui et moi je travaille à la NASA.

Ce matin je sors tôt  pour aller à Argenteuil chercher les peintures roulées.. Devant moi s’arrête une camionnette. Le livreur en sort un diable, et un… cercueil . Bon. C’est gai… Heureusement que j’ai des superstitions modérées. Bien sûr je n’ai pas mon appareil photo. Plus tard en revenant me garer, un groupe de personnes en bas de l’immeuble au cercueil. J’ai envie d’attendre pour voir. C’est fou comme parfois  » on « ( enfin Je )a la curiosité malsaine.

Attends C. pour filer à Châlon. J’achète deux sandwiches.

Ce soir à l’arrivée un marouflage, demain un autre.

IMG_2710 copie

A l’hôtel, Mercredi soir

ja_boiffard_masque_1_

Boiffard

Envie de bosser .

Reparler avec ES du projet. Hum… Bonne idée ou pas????

Par la fenêtre/ Une semaine sans ordi

Capture d’écran 2013-11-03 à 14.49.34

J’aime bien regarder les vaches dans le pré en face. En observant les photos que j’ai faites je les vois sous un autre jour.

Je fais toujours la grimace car les vaches de ce fermier  sont cra-cra. Alors je grimace et m’esclaffe. Mais à l’arrêt et de près sur la photo on a la sensation de « grotesque » et de métamorphose.

Et ça m’enchante, qu’une simple vache m’emporte en pensée à Florence. Et de me dire aussi que peut-être je suis Méduse.

Capture d’écran 2013-11-03 à 15.25.33

Grotte-Medicee-in-the-Giardino-di-Boboli-Florence

Boboli

Arrivée et RV au BA

Au cinema pour un film non distribué ( et on comprend pourquoi….) Rien que le titre….Mais ça me plait cette salle de village à la très bonne programmation je dois dire , sauf quelques accidents sympathiques comme celui-ci. C’est toujours bon de se rappeler que faire un film même pas très bon, c’est extrêmement difficile.

Temps splendide et doux/ promenade et pic-nic seule  sur les plateaux ( 3h )

Lecture et lecture / Melmoth

Dimanche Arrivée de R.

Mardi Balthazar qui regarde des films et des films de Buster à de Funes, de Charlie C. à Harry Potter. De Toto à Bourvil. Une indigestion.

Mercredi arrivée de E.

E. vient diner. ( Saucisse d’herbe !!!!héhé !!!)

Jeudi départ Balthazar.

Plateaux en voiture. Pot au feu. Gilles.

Vendredi/ 3h de marche et je me perds.

Droubliei

Samedi/ je raccompagne E. et R à la gare.

Passage au BA / soirée Vynil. Je rentre et lis.

Beaucoup de vent la nuit. Pluie la nuit les derniers jours.

Et je ris encore de l’histoire de Bernard Blier racontée par E. alors qu’on mangeait la fourme chaude. Miam.

Retour en haut