DIVERS

Heu

De retour de Monaco pour un colloque très sympa. Même si je ne suis pas trop «  discussions «  entre artistes,  {je n ‘ai jamais été passionnée par les conversations interminables, } que j’ai envie de déjeuner seule et le soir d’aller vite à l’hôtel . Mais tout était très bien organisé. Temps splendide. Cela ne m’empêche pas de littéralement haïr cette ville. Je m’y sens terriblement mal. Enfermée, sans repères. Je n’y comprends rien. C’est plein de bagnoles, on ne voit pas la mer, il y a des cameras partout. Berk.  Comme si une main immense me poussait dans le dos, vers la mer que l’on ne voit toujours pas. J’ai beaucoup aimé les taupes de Phillipe Quesne. Novotel 10 eme étage….Arrivée le lendemain à Paris à 23h . Bouh. Mais home sweet home. Pour ma présentation j’ai décidé au dernier moment de ne montrer que peu de choses et de raconter plutôt. Je ne sais d’ailleurs pas ce que j’ai dit. J’ai lu une liste, passé l’extrait ou Scob chante les mannequins, raconté la chemise à carreaux et le verre de lait, puis quoi? Sais pas.

Hier RV avec Max en prévision de l’installation du portail et aussi de la modification du Miroir qui part à NY.

Et aussi pour les accessoires d’Oklaoma.

J’ai oublié de rappeler France Culture pour l’émission Nicole. Ca fait beaucoup de travail jusqu’en septembre. En plus il faut que j’aille à Berlin et Barcelone. New York pas certain que j’aie le temps.

Hier c’était trop sympa l’apéritif chez G. que j’aime beaucoup; c’est un érudit, il parle un peu comme Darry Cowl ( c’était hier Darry Cowl  )! C’est à dire qu’il pense plus vite qu’il ne parle. J’ignorais son intérêt pour le fürher. C’est incroyable les petits fascicules nazis qu’il a. Ca mesure peut être 4 cm. Avec des photos et des petits textes à la fin. Dommage que ce soit au service d’horreurs. La catalogue de l’’exposition d’art dégénéré est là aussi. Bref. On est repartis accablés car l’appartement est juste une merveille de plusieurs centaines de mètres carrés près de l’Etoile. Je crois que je n’ai jamais vu si grand et si haut. Tout blanc. J’avais l’impression que chez moi ça se transformait en roulotte d’un seul coup.

Sais pas quoi faire.

Cinema avec Balth. Le crime de l’Orient express. Grosse production agréable et enneigée!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut