Une pensée sur «La peinture à Dora encore»

  1. Une des choses que j’aime dans votre blog, c’est qu’il faut parfois faire ses recherches, “y mettre du sien”, pour savoir de quoi il s’agit, de quoi il en retourne, question de “retomber sur ses pieds”, “de poser ses marques”. Belle découverte de Le lyonnais et de votre interpretation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut