Unlimited

HDELPRAT Projet/ Notes

Le projet a été pensé à partir d’une peinture monumentale récente.

Où est la bataille ?

Titre: Où est la bataille?
Elements:
—Une peinture pigment et acrylique sur toile/ paillettes ( 245 X 950 )

—Chaines en résine or
—Médaillons « bouche de vérité », bas reliefs, éléments d’ornementation en résine

—2 centaures sur socle ( résine ) —1 centaure cassé ( résine)

—1 personnage pendu polystyrène et vêtements
—Deux chaises
L’ensemble est installé sur un socle ( scène )
Drapeaux ( mats en bois, heaume résine or et impression des motifs ) sur textile On ne peut entrer dans cet espace

Où est la bataille ?

Je transforme la peinture en un décor de scène. C’est un panoramique-nature at a glance, sans acteurs, sans théâtre.
On connait les maquettes qui servaient à visualiser les combats et aussi ce qu’on appelle :

Le théâtre des opérations.

Le roi observant de loin les affrontements est souvent représenté dans les scènes .

La toile de fond est une sorte de Combat des Lapithes ( Piero di Cosimo ) ou Bataille de San Romano (Uccello) ridicule et déglinguée… Une scène de bataille, ou de guerre avec décorations, médailles et autres smileys réjouis.
Ce n’est pas une peinture d’histoire mais c’est un récit.

Des fantômes à la Disney défilent ou s’ affrontent dans une maquette géante:
Centaures brisés, chaines, étendards, ornements , (on retrouve dans d’autres peintures ce motif des drapeaux en lignes croisées oranges -Etendard de mon Territoire Autonome.
Têtes coupées, lances, armure (Les armures sont paradoxalement des outils de défense ou d’apparat d’une grande sophistication: pourquoi tant de beauté, pourquoi l’orfèvrerie pour combattre. Ces motifs complexes gravés qu’on peut trouver aussi sur des pièces d’argenterie, rendent le corps magnifique, rayonnant comme une apparition et le protègent: La guerre élégante.

Une chaise soutient la peinture qui s’est effondrée, une autre empêche la chute d’un drapeau.
On ne sait si c’est une vraie scénographie, ou une catastrophe. On ne sait si une répétition théâtrale a eu lieu, quel en était le texte, l’auteur. On ne sait si cela a eu lieu ou aura lieu sur une scène d’opera . Pourquoi ne reste t’il que des décombres.
On ne sait rien.
Je m’intéresse depuis toujours aux faits de guerre, scènes de bataille et armures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut