Avant d’aller à ARG

palais curieux

A.V me communique ceci qui est splendide:

« Si le sommeil représente le point culminant de la détente corporelle, c’est dans l’ennui que l’esprit se relâche le plus complètement. L’ennui est l’oiseau de rêve qui couve l’œuf de l’expérience. Au moindre bruit dans le feuillage, l’oiseau s’envole. Dans les villes – où il n’est plus d’activités qui soient intimement liées à l’ennui -, il ne trouve déjà plus aucun endroit  pour faire son nid (…). Ainsi se perd le don de prêter l’oreille… «    W. Benjamin, le conteur. Réflexions sur l’oeuvre de Nicola Leskov, Ouvres, t.III Folio essais,

 

De retour peu glorieux

Je m’ennuie copieusement. Pluie et pas de lumière.

Je décide une visite chez Christie’s et y choisis ces objets sobres, dépouillés.

La chèvre de 1907 me rend dingue. Quand j’aurai la couronne sur la tête et la chèvre de Monsieur Seguin dorée dans les mains, ce sera magnifique et même grandiose. D’ailleurs le dragon sur mon vélo, bien scotché à l’avant sera mirifique.

Image 6.png

Image 10.png

Image 11.png

POWOLNY.png

POWOLNY 1907

Retour en haut